vendredi 14 juin 2013

i-GB-1 : “Deux poteaux en béton côte à côte”


Elle se présente sous la forme de deux poteaux en béton - un mètre d'intervalle entre eux. C'est une machine qui double, triple, quadruple, etc. les rapports extérieurs/intérieurs, mais seulement en prenant comme quanta de base le phénomène extérieur. L'avantage de cette prédominance est d'empêcher l'autocontrôle de l'homme.
Exemple : l'homme est en train d'attendre une trame de métro. Elle arrive en même temps que son idée d'attendre la rame de métro. Si bien que l'idée élimine le fait précédent sur la base d'une pulsion magnétique qui sélectionne, dans les zones cervicales affectées, les composants qui ont créé l'événement en question.
Son but : éliminer toute espèce d’idée de vie, et a fortiori, de développement temporel chez quelqu'un.
Utilités dérivées : couplé avec la vision d'une oeuvre de culture, l'engin peut favoriser des dissociations schizophréniques plaçant le sujet dans un au-delà temporel permettant de modeler son identité de fond en comble.


[créateur machine : Guénolé Boillot]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire