mercredi 21 juillet 2021

Quelle merveille!

Le PQ-r code pour toussent pour aller boire un café ou aller à la bib avec l'habibi: dernière décision en date du Résidu en chef de la start (fucked) up nasse-ion.

A bas l'injection, passons directement au puçage RFID, c'est d'autant plus innovant!

Et tellement plus drone :

Ah, ah ! Pas mécontent d'en avoir fait le moins possible pour l'éternel retour à l'anormale des maux (krr) rassie et raciste les Z'emmours.

On n'arrête pas le progrès, il s'arrête tout seul.

Alors, oui, Jah-Sum, moi Jean Ramier, j'ai préféré aller dans le sens opposé, would prefer not to, plutôt qu'être un énième triste clown du sinistre Diafoirail de ce

goule

vers

dément

des man(a)ge-merdes

de la ripoux

bleak

Farcie


(vive la lie, vive la gale, vive la putride, vive le rance)


C'était les m'aime en antre-prise cul tue r'hell. Progressivement, je les ai vus Areva ces arrivistes il y a une dizaine damnées. Remplaçant tous contents porains dare-dare la librairie par un de leurs concept-store (et son lot de mug Shop-enhauer en porno promo X-clusiv'). Nous pondant, de raye-union en raie d'oignons, des plâtrées de nouvelles plate-formes et autres merdouilles toujours plus opérationnelles mais surtout bien avidemment dysfonctionnelles du fion. Langue diarrhéique juste efficiente à stériliser et uniformiser chacun des imaginaires, nerfs déjà maltraités en profondeur par les affres de la pointeuse et des Agents-Da sans rêves.


L'une de mes dernières contributions en daté à cet Im-monde du travail aura été saisonnier dans l'arboriculture. Direction le Triangle de la Mort (Allasac-Lubersac-Le Centre Pompidour) et ses Golden, boy. Mais en Bio (lol). Les parcelles de l'entreprise éco-rurale (je ne sais plus comment on dit, pardonnez la ferme ta gueule) où je me faisais (mal) traité, était à quoi, deux mètres de celles en industriel (il faut dire conventionnel, je crois). Quarante traitements de pass phyto sanitaire sur vos fruits les Amishs !


Il y a quelques jours, mon Consigliere (nom de code THX 1138) Peau Lamproie ou Pôle Pote, souhaitant me réincarcérer dans la Sauce Eté du Spectre Acre m'a bien cordialement convié covidé à un Rendez-Moi, à un Rendu Mou, pour un traitement de synthèse.


Quelle joie!

J'avions quelque peu oublié décor et décorum de ce barnum flingué. J'étais, il est vrai, plus habitué ces derniers taons à extirper des tiques sur ma peau de bal, à compter et contempler le nombre de Douglas rasés à blanc, le ballet des hélicoptères et libellules bleutés non loin de la noire et mousseuse Gare tempes, à l'Oreno des bois.


Dans l'agence, plastique partout et pour tousse. Esthétique similaire, démocratique disons, que ce soit en i-pad et en Ehpad, salles de concert durables et de cancers responsables (hô, piteux), sales défaites, genmerderies, gensd'artj'aimeries, écoles (e-colle), motels, basse cour de justice, etc. Quant au verbiage jacté par mon con Seillières, je vous l' (Caisse d') épargne.


Alors oui, moi, Lou Ravi,

je suis bien heureux d'en avoir fait le moins possible, moi Le Fol (l), Stéphane le Crassou, d'être aller cuisiner à la Zad (vivre libre et nourrir), et ailleurs danser dans des cabanes de récup, bouffer des orties et rogatons divers avariés, que continuellement chercher à crever sur le mâchié du travail sous Xanax (sponsorisé).

Bien content malgré tout, d'être taré,

bizarre,

inadapté,

extemporaneous,

autre foie une anomalie employé,

et de tenter de trouver de nouvelles idées, de bricoler et d'expérimenter, plutôt que de m'adapter à votre futur radieux et irradiant

si flamboyant Merdier de 49,6 degrés (Canada Dry)

Insta gram de coke,

porc cayenne

sans climatisation,

ni SUV tout équipé-profitez-en-vite.


Oui, oui, c'est moi,

l'un de ces riens, de ces

ces chaotiques, mutants, varans, verlans, verrues, véreux, terreux, vireux, vautrés,

improductifs!


La biz'


ness

loques


*Le prénom a été modifié.


PS PCF FTP :

si t'as pas de Rolex à cinquante ans,

bah,

t'as juste pas de Rolex,

en fêtes

du slip


delta blues

sex

girolle

reine des prés

pute

perforeur

purée

dissipez nerfs

fluxus m'habite

travailler à lamine

gaga

oxydent du travail

claude fuel*


x

samedi 17 juillet 2021

Parution du livre "2020 : L'année où le cyberpunk a percé" de Mathias Richard


2020 : L'année où le cyberpunk a percé
de Mathias Richard

En réponse aux impossibilités multipliées depuis mars 2020, Mathias Richard publie en juin 2021 un livre fort, drôle, presque fou, entre poésie, cri et pensée

Contrairement à ce que son titre pourrait suggérer, 2020 : L'année où le cyberpunk a percé est un livre très humain, à fleur de peau, un « livre de survie ».

Dans ce texte écrit entre mars 2020 et février 2021, Mathias Richard partage avec nous des pensées, des réflexions, des poèmes, des humeurs, des visions, des perceptions, des sensations, des élans, des folies, des témoignages, des confidences, des blagues, des désespérances, des ambiances, des mantras.

Ou quand une crise extérieure rencontre une crise intérieure !

***

"Les passages fulgurants se fraient un chemin dans l'accumulation et le récit passe par plein d'états et de formes. L'ensemble fait sens et c'est un journal de bord qui change de ce qu'on a et qu'on va avoir." (Sylvain Nicolino, Obsküre Digital Media)

"Ne cherchez surtout pas un journal-de-confinement : l'année 2020 n'a pas eu lieu... En un temps où la modernité est en déroute, terrassé par le Drapeau Noir, voici un journal envide qui est aussi carnet de survie et recueil poétique." (Fabrice Thumerel, Libr-critique)

"Mathias Richard est un artiste : il a le don de l’aphorisme, celui de la trouvaille poétique et la clairvoyance de l’observateur à l’étroit dans ses confinements sanitaires, sociaux et littéraires." (Patrick Cintas, RAL,M)

"Partout dans ces textes, une compréhension intuitive de la réalité. Pour Mathias Richard, avant de ne plus penser, de refuser de penser, de ne plus rien écrire, de ne plus rien vouloir [ou pouvoir] écrire, de ne plus faire parler le souffle ; avant de fuir les apparences, l’urgence est de girer dans les couleurs, de courir tel un funambule au-dessus du vide et de ses hypothèses." (
Régis Nivelle, Lithoral.fr)

***

Acheter le livre sur le site des éditions Caméras Animales :
http://www.camerasanimales.com/commander.html

Présentation du livre sur le site des éditions Caméras Animales :

Présentation de l'auteur sur le site des éditions Caméras Animales :

Présentation du livre sur le site de l'auteur :

***

Quatrième de couverture :


Mathias Richard photographié par Arina Essipowitsch

jeudi 1 juillet 2021

vive la farce

 vive la lie, vive la gale,

vissé à la terre, vive la Farce, vive le Rance,
note bau payé des maux crass
sous haute surveillance
c’est surtout de la basse cour
de sous-vaillance de poux laids
mais ce n’est qu’une rumex
monsieur le comisère
commérages de sous vaillance en sueur à l’égoutte
c’est assez drône toussa mais assez gravat
le fin’lallemand
des lyres lbd
morts-au-rat mon dégénéral
dents du nain qu’à pas citer de
dia loggé avec son sang
bla
bla
sans rein
creux yoeufs crevés
idées dyalisées
dents du nain passent
en jogging
le né crasé
le résidu de la Farce
de qui se moqueront
c’est la fête d’ul tradingue
en s’emmanuelisant tout euro qui
laid l’
ultra lêpriste
a
version
cro-mag
casse textes
Il y a les caméras intelligentes connectées mais existe t’il en corps quelques reliques de
cameras débiles* qui déconnent et se sucent la moelle déconnectées ? 
le camé rat luit dans le salon au pieds des stal néons ruraux
la chambre noire est ci git fossile à atteindre
sourires infâmes
sous le présent ciel distandu
L’assasin s’irrite sert le thé
Comment faire un cake de fake carié
quand le train avant ne fait que qu’arrière
la friture alchimique
la peau et tiques qui pneu mots nient
Nouvelle
demande de mites à l’amanite
go gogol go golgoth go golmotte lazer
retour à later
le censeur sauce yale rougissant
Et teindre la faim de l’ordonnateur
Et tendre l’oreille à
l’or rayé qui sait si bien boire le vent
et voir
sa viande rouge à l’oseille

...
*[caméras animales]

jeudi 17 juin 2021

vendredi 11 juin 2021

dimanche 30 mai 2021

Mantra mutantiste



Je ne souhaite pas attirer l’attention sur moi
Je suis grand maintenant
Je suis une personne faite de nerfs, de chairs et de muscles comme tout le monde

Je décide de l’intérêt porté à propos de ma personne
Et 95% du temps, il n’est pas nécessaire pour que je vive bien ma vie

Rien n’appartient à personne
Si nous voulons être attirés chacun contre les autres, c’est pour être assimilé et ne pas mourir
Mais c’est un processus qui se déroule à l’échelle d’une vie
Donc ne te presse pas, prends ton temps

Tu es une personne
Et tu évolues à cheval entre les réalités
pressé de vivre
pressé d’être une histoire
mais tu es juste une interaction
et cela devrait te rendre plus libre, moins angoissé

tu es juste un souffle de vent qui soulève des particules de terre
et à l’heure de ta mort apparaîtra un monticule

alors respire un peu
ce n’est pas toi qui fais ton but
c’est ta vie qui le fait

C’est le ciel et les branches qui t’aiment
C’est le vert, le jaune, le violet et le bleu vif
C’est le soleil et les autres étoiles

dimanche 9 mai 2021

Trauma


 

mardi 4 mai 2021

Shopi

 



 

 J'ai été embauché à Shopi durant un été. 

Mes collègues étaient des jeunes et des vieux arabes, des jeunes blancs, des caissières fatiguées. Les journées étaient divertissantes, sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Sans doute étais-je content, comme tout enfant de classe moyenne, de pouvoir enfin me fatiguer.

Un après-midi que je rangeais les yaourts par Date Limite de Consommation, mon collègue assigné aux jus de fruits me dit qu'il avait quitté le lycée il y a un an de cela. Il était beaucoup plus grand que moi, mais nous avions le même âge.

Pourquoi avoir quitté le lycée ? Trois mois après avoir commencé à jouer du saxophone, il se disait que cela pourrait devenir sa vie. Alors avec toutes ses économies, il a acheté un instrument neuf. Je ne sais pas vraiment s'il est allé plus loin. Il n'en a pas dit plus. Il n'était pas dégoûté de son choix, mais pas dupe pour autant sur son avenir. 

Le patron arriva dans les rayons et me dit d'aller décharger les palettes du camion garé devant le magasin. Et je fus occupé jusqu'à la fin de journée.

mercredi 7 avril 2021

dimanche 28 mars 2021

Tous les livres (et CD) Caméras Animales enfin disponibles en numérique


Tout le catalogue des éditions
 Caméras Animales est désormais disponible en numérique (pdf) sur le site Payhip, à cette adresse : 
https://payhip.com/camerasanimales

C'est un pari pour l'avenir (la transmission des œuvres) de doubler les versions physiques de versions numériques.

Soutenez par vos achats notre structure d'édition unique !


Et du coup : le Manifeste mutantiste 1.1 est désormais disponible en numérique !

Voici la liste du catalogue Caméras Animales au 28.03.21 :

AdolescenZ, d'Aurélien Marion

CREVARD [baise-sollers], de Thierry Théolier

Danse-fiction, de Ly Thanh Tiên

La spirale de la parole, de Guillaume Bergon

Le salariat pue
, de Beurk

Manifeste mutantiste 1.1, de Mathias Richard et al.

Musiques de la révolte maudite, de Mathias Richard

mutantisme : PATCH 1.2, 31 auteurs

Raison basse
, collectif

Sonopsies, compilation CD

V.I.T.R.I.Ø.L., de Arnaud Pelletier

lundi 8 mars 2021

WITCH ASMR ( DON'T KILL THE WITCH )

 






don't kill the witch . Artwork design . by . Khalid EL Morabethi & Mr azure Sound design. by. Karine santi weil & khalid El Morabethi CONTRIBUTOR WORK ANIMATION : LUISA @crafty_jew Texte. de. Khalid EL Morabethi


dou la gadoue

c'est des gens qui restent entre eux que ce soit de l'un ou des autres côtés. 
dans leurs bureaux poussiéreux, universités, réseaux, références, certitudes.
avec leurs copains à se coopter et à se branler. nourris de leurs lectures occidentales oxydées.
concours de beat, envie d'écraser l'autres par des sentences sans chair
dévitalisées. ils croient ici et là que l'important c'est leur carrière.
alors que tout est déjà carié. et trop carré carrelé dans leurs tronches.
ils ont des stratégies, des projets. ils sont dans la feinte.
ils croient, ils veulent dominer. les uns et les autres. les uns sur les autres.
enfermés dans leurs blockhaus mentaux respectifs. 
alors qu'ils participent tous avec nous à un grand carnaval
dont ils sont tous les acteurs tragiques et comiques, avec ou sans costume,
uniforme, avec ou sans médailles, publications, comptes en banque plus ou moins garnis,
reconnaissance de ses paipairs et pantoufles.

. ici désolé on s'embrasse au soleil.

Certains gravitent autour des phrases desséchées sempiternellement resucées
tandis que d'autres tournent à hélice dans leurs appareillage de surveillance
au dessus de la déchetterie parce qu'ils obéissent aux ordres.
Rien à foutre, qu'ils continuent pour les uns à roter leur philo, politique, management, pub,
flicage, tourisme, banque, stériles. Que les autres continuent si ça leur chante
à rouler en Audi, Porsche Cayenne avec leurs fringues deluxe,
leurs rolex en se croyant malin avec leurs têtes bronzées, mais bien squelettiques.

Ils n'ont pas à mourir car ils sont déjà morts. 

Nous aussi certes, 
mais en plus on en sourit !
on dit de la merde et en plus on en rigole !
on retourne patauger dans la gadoue !

floc,floc.

Bisous ! 💓😍

mercredi 3 mars 2021

Personne n'entendait la musique.

 Une étape de création à Stockholm.





vendredi 26 février 2021

FERMEZ. Mathias Richard


Fermez

Fermez les portes.
Fermez les écoutilles.
Fermez les fenêtres.
Fermez les yeux.
Fermez les cheminées.
Fermez les conduits.
Fermez les nuages, fermez le soleil.
Fermez tout.
Fermez les devantures, les portails.
Fermez les entrées et les sorties.
Fermez les routes, fermez les chemins. Fermez les terminus, les fonds, les sas, les courants les axes, tous les territoires.
Fermez les magasins, les épiceries, tout ce qui contient de la lumière.
Ouvrez la nuit, ouvrez les écrans, ouvrez les ténèbres, ouvrez le sommeil.
Fermez les vitres, fermez les respirations, fermez les bouches, les nez.
Fermez les parkings, fermez les salles, fermez les centres, fermez les accès, fermez chez vous, et même à l'intérieur de chez vous, et même à côté, fermez chaque chose, et même à l'intérieur de vous-même, fermez bien tout. Fermez les vannes, tous les tuyaux. Fermez les fermes, fermez les farmes, fermez les fourmes, fermez les firmes, fermez les familles, fermez les voitures, fermez les visages, fermez les vues, fermez l'eau, fermez la mer, fermez l'océan, fermez les quais, fermez la terre, fermez le feu, fermez l'air, oui surtout fermez l'air, surtout fermez l'air, fermez l'air.
Fermez les ronds, fermez les pupilles, fermez les iris, fermez les ronds-points, fermez les stops, fermez les voies, fermez les berges, fermez les églises, fermez les stades, fermez les marchés, fermez les marches, les rassemblements, dispersez les cendres, annulez les enterrements, et tous les mariages, fermez les cimetières, fermez les maternités, fermez les promenades, les balades, fermez les cagibis, les cabanes, les placards, les hasards, les maisons, les immeubles, les manoirs, les métros, les couloirs, les souterrains, fermez, fermez les trous, fermez les tous, fermez, toutes les ouvertures, toutes les respirations, fermez, fermez le futur, fermez le présent, fermez la mort, fermez la vie, fermez les possibilités, séparez, isolez, plus de toucher plus de peau plus de sexe, fermez, fermez les sexes fermez, enfermez les vivants, enfermez-vous les vivants, enfer, enfer vivant, enfermez les vivants, enfermez-les, tous, jusqu'au bout, jusqu’au dernier, fermez les avions, fermez les volets, fermez les cockpits, annulez les hélicoptères, fermez les ports, les aéroports, les transports, les bateaux, les stations, les ondes, les sex-shops, les concerts, les expositions, les théâtres, les cinémas, les cafés, les restaurants, fermez les lieux, fermez les endroits, fermez les envers, fermez les places, fermez les impasses, fermez les vasistas, fermez les paupières, les lèvres, serrez les dents, verrouillez les véhicules, les habits, ne respirez plus, fermez, fermez, fermez tout, fermez les formes, fermez les forces, jusqu'au néant, jusqu'à ce que tout devienne strictement immobile, jusqu'à ce que tout soit strictement séparé, jusqu'à ce que tout soit bien rangé et plongé dans des ténèbres complètes, jusqu'à ce que tout soit rien, calme, que cela ne respire plus, que rien ne passe ni dans un sens ni dans un autre, que rien, que rien ne se passe, que plus rien ne se passe, et tout cela, et tout cela, Au Nom de la Vie.
Fermez les dernières postes, fermez les guérites.
Fermez les cercueils. Fermez les cerceaux.
Fermez les cirques.
Fermez les clubs.
Fermez les zoos.
Fermez les festivals, les champs, les clairières. Fermez les falaises, les navires.
Fermez les rues, fermez les égouts, fermez les passerelles, les pontons.
Fermez la Terre, fermez l'Univers, fermez tout.
Fermez bien. Fermez tout. Fermez.











je j’hais les jlikes



je j’hais les jlikes dégelée de jaine des jlikes dans la cage de la gensd’artj’aimerie lacrymoj’aime l’ujine deporcjel’aime on est si bien dans lejaime cest si bon d^’tre bien jaimé si bon de liker d’être liqués on attend ça on regarde souvent pour savoir si on est bien jaimés lichés comme une faux c’edst jaimiale et bien j’aimiable un bel poison psychique un chèque j’aimental cette daubpe on est lié à j’aimais * des fois si tume jaimes alors je telejaime sinon je tejaimerai pas à pmon tour oncollecte onrécolte de nouveaux potentiels jaimeurs pour ^tre un jaimé supérieur un bon jaimbon de baillonné superbe retour de lettres jaimées kel kif ces likes quels kicks dans l’crane moissonné dans l’jÂme de chacun leur mettre saigneurs dans lj o’s c’est le jeu le jus du j’aime sa moelle mais si on n’est pas jaimés ça va pas pas on est tassé dans notre peu de j’aimitude mitée comme porc magie comme pure jaimie t’imagen’aimes mj’aime pas on est pas contents ration de frustration on devient alors un vrai jemiard un rat raté ratatiné tartine de g^^enes une vulgaire gémoise on jeint on jaigne c la lose on saigne des pasdej’aimes à notre box si pas de like on est pas free on est frit q’une sombre jaimerde sans likes on est des gueux dégueux du likes les sasn dent du like un vaut rien du like un zero like je jaimes et je jais les likes les jette tel des minitels des nikes ken à la déjetterie des jaimes sans gènes une hyène de like on se brak alors et on se fabrik au scalpel des colliers de likes avortés aller bien liquer vos races la liqueur de 1k de jaimes vrémen g la jhaine la géjhaine avec cette mauvaise hygiaime hygiaimiasmes morbides et extrêmes déjaimctions pas déjolé de la jaime occajiomée 7j’aime tellemêmement mon gerber du jonc dans votre cageot vautré dans le cav’os surprise !

lundi 22 février 2021

Investir dans l'immobilier à Metz à hauteur de 300 000 euros: idéal investisseurs, couple, famille





 

“Investir dans l’immobilier à Metz à hauteur de 300 000 euros: idéal investisseurs, couple, famille.”

agent immobilite  (2021)

https://www.youtube.com/watch?v=eH-R7zi0YrI  


(clic)À Lorry Lès Metz

Un.jardin.botanique.à.ciel.ouvert

Un ciel

                Un jardin

(Respiration)

Trois chambres un jardin un bureau une cave un garage une terrasse et un terrain clôt arboré

Trois chambres un jardin un bureau une cave un garage une terrasse et un terrain clôt arboré

(Déglutition)

Un ciel

                Un jardin

Natura 2000

(clic)Nous défendons un plan paysage à l’échelleduvillage

Nous défendons un    plan    paysage à    l’échelle du village

Pour.revitaliser.les.sources.et.ressources.délaissées.préserver.la biodiversité.des.zones.humides

                                                                                        (respiration)  la biodiversité des mondes humides

Protéger

                les arbres anciens de grande taille menacée par les sécheresses estivales de plus en plus longues                                                                                                         (clic)  estivales de plus en plus longues

(clic)

Ce peintre impressionniste peignait                entre autres        des arbres et des forêts

Jadis viticole - et connu pour -(clic)

        Le village ne conserve plus de traces de ses anciennes cultures

UN INVESTISSEMENT LOCATIF EST UN PLACEMENT QUE L’ON ESPÈRE RENTABLE(clic)

(Respiration)(clic): culture

L’agence nationale pour l’information

                                                                5000(clic)

L’agence.nationale.pour.l’information.sur.le.logement.propose.sur.son.site.internet.un.outil.permettant.de.simuler .la.rentabilité.d’une.telle.opération.

En 2020 le couple d’investisseurs a dû mobiliser un apport de 30 000euros contre 24 000 en 2019(clic)

En 2020 le couple d’investisseurs a dû mobiliser un apport de 30 000euros contre 24 000 en 2019

Les moulins servent à affiner les pigments calcaires dont l’un subsiste encore

L’eau

        a longtemps alimenté les lavoirs et abreuvoirs mais aussi 3 moulins utilisés pour affiner les pigments calcaires dont l’un subsiste encore.

        (clic)L’eau(clic)

        a longtemps alimenté les lavoirs et abreuvoirs mais aussi 3 moulins utilisés pour affiner les pigments calcaires

dont l’un subsiste encore.

La flore sauvage se porte bien comme en témoignent le pharmacien et son épouse.

Nous comptons faire de l’eau un support éducatif

         Nous comptons faire de l’eau un support éducatif

La flore sauvage se porte bien comme en témoignent le pharmacien et son épouse.

La flore sauvage se porte bien comme en témoignent le pharmacien et son épouse.

Trois chambres un jardin un bureau une cave un garage une terrasse et un terrain clôt arboré

Trois chambres un jardin un bureau une cave un garage une terrasse et un terrain clôt arboré

Un ciel

                Un jardin

Natura 2000

 (clic)revitaliser les sources et ressources délaissées préserver la biodiversité des zones humides

         pour revitaliser les sources et ressources délaissées préserver la biodiversité des zones humides

Les vergers essentiellement composés de pommiers retombent parfois à l’état de friche.

        Les vergers                composés        de pommiers retombent parfois à l’état de friche.

En revanche, la flore sauvage se porte bien comme en témoignent le pharmacien et son épouse.

En revanche, la flore sauvage se porte bien comme en témoignent le pharmacien et son épouse.

lundi 15 février 2021

samedi 13 février 2021

mercredi 3 février 2021

EEHPROM

 https://www.youtube.com/watch?v=Mjpl3myRjCI&fbclid=IwAR0P37aN_Q_KPtTzrNo1EgdQZr6EMawX3oO5wgQqOpE7SweCzlSR-XwT7Zw

jeudi 28 janvier 2021

mercredi 27 janvier 2021

dimanche 24 janvier 2021

FF2P

 FF2P. FédérationFrançaise2Punks

FF2P. FiFils2Pute (ou Poète, same)

FFP2. Fédération Française des PutesPoètes
on attends vos propositions (la dérection).
(précisions aux plaisantins, la dérection n'est pas lasse d'érections,
ni déréliction, à la milite une défection,
la maladégénérée ma générale, etc.).
La dérection décline
mais ne se rend pas !

X caste

j'enmich el bunker
et manuélise l'débris
gicle sur l'maqu' rond
vier rose navrant
au lit un vrai lot de bâches hamel
j'ai c'te barre hier
Ffp2 (fédération français des putes-poètes)

samedi 23 janvier 2021

mercredi 13 janvier 2021

Besançon

 

Retenir

Sa leçon

A Besançon.

Le cosmos

Tombe

Dans une tasse

De café.

Être lumineux

Comme n'importe

Qui.

Le nez est taillé.

La douche est longue.

vendredi 8 janvier 2021

La leçon ( how to open your mouth )

 


La leçon ( how to open your mouth ) 

voici la leçon pour ouvrir la bouche, il y a quatre étapes, il faut les suivre, les apprendre par cœur et surtout ne pas se tromper, il y a plusieurs méthodes, je présente ma propre méthode, c'est facile, il suffit de se concentrer .



samedi 19 décembre 2020

On est

 






















toujours là.
























A toi de prendre le relais, aussi. C'est ton tour.



























































lundi 7 décembre 2020

Publicité


 

jeudi 26 novembre 2020

Destin

Le destin

A des poils

Au bras.

Retourner

Dans sa vie

De bébé

Et jouer à

La corde

A sauter.

Des chevaux

Sautent

Sur des tableaux,

Des lunes

Dessinent

Le soleil

Avec un feutre

Noir.

Retenir

Son nombril

Pour qu'il

Ne s'envole pas.