mercredi 3 octobre 2012

zkrptps C8Ku003


Un homme chien promène son arbrosphalte, dans la pleine cuite d'amour terminé.
Errance incisive.
Relevant la nuque aux histoires de l'actuelle mélangée, il décuple et reflète les noeuds enverdâtres. 
Soudain, confronté à la violente surprise de l'octuple centenaire basaltique, son comparse inaudible, il penche la patte du milieu puis le saisit en crochet. 
Sa tourpe n'égale l'aisance mortifère de la pluie parallelepipédique, une nouvelle farce… 

Catastrophe modulo, s'en va la fière méfiance de l'ange méchu, histoire de s'en contrôler la croupe flairvoyante dans l'air gazon. 
Tactique tacle.
Pétrifuge, la truffe mélasse, s'en quittant le cadenas de douceur encrassé, il n'en connait aucune meilleure puis sifflote en pensant aux planètes invisibles.
Grands classique literre-air aphrasade, c'est dément s'aboie-t-il en amont de l'écume.
Comment s'élargir pinéalement sans l'accord courtois de la fougère qui prélasse ? 
En attente interminable il s'éparpille, plus que plaque lui plait la plume. 
Décevant le ménage foudroie tract essaie-t-il, harmonique mais peu pesant. 

Etourdi.

Les dents pourries par le pétrole au sucre… 
Qu'est-ce donc que l'appréciation, si ce n'est la considération temporelle du flasque flux tartinable dans l'oeil ? 
Il n'y croit plus et s'en recouvre la plante, il s'oublie à la freine et devient ce qu'il peut penser. 
Mécaniste ondulatoire s'en répand, la fourchette shivaïste dans l'ombre du mercure arpenté, il ment. 
Metal rouille, vacarme crispé mais appaisant.

Sensorielle, la moutarde psychomotrice.
Les narines à vif sous les fleurs solaires qui brulent et glissent... mortes. 
Pétale(s).
L'agneau paisible en mâchoire inseré, il dépeint l'artefact des vies passées dans les moulins souffrogènes, quel appétit ! 
En phase cactus demembré se repent, craintif et morceau de viande. 
Allo ?

Comment saisir l'art si ce n'est par le nerf qui crame et pisse des crampes de paprika ? 
Karma déclic dans l'âme bleue et noire, ça ensorcelle.
Il se réveille.

Hasardeux la flûte légère s'en déploie camomite
Ah l'ovaire à l'envers qui en lui se déverse. 
Précision acerée.
Il s'étonne de l'arpente intérieure qui décroit en sommeil son praticable à l'oseille.
A nu s'émerveille, quand la liane s'entortille.

Pluriphage, dans l'oreille.
A l'immonde balbutie les torpeurs encrassées.
Canopée misérable.

Brouillard téléscopal.
Machine numéro 8.
L'ennui.
Le socle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire