mardi 23 juillet 2013

Témoignage de la fin monde #7 - Golden Bridge Revelation


Témoignage de la fin du monde # 7 - Golden Bridge Revelation

Pour la dernière scène, je dois mourir, me sacrifier par le feu dans un puit se fermant comme le tambour d’une machine à laver. Une fois en cendre, une pomme dorée me régénérera et je me propulserai à la surface.

Il m’est impossible de mettre le feu à mes vêtements. Après une première tentative, je ressors et sanglote en expliquant que mon jean ne prendra jamais feu.

Ces circonstances me poussent à enquêter du coté du Golden Bridge, en canot, à proximité d’un des pylônes. Vue de haut, j’observe mon petit jeu pour déjouer l’attention d’un drone naval ; sorte de mine dotée d’un système de surveillance et plonge à l’intérieur du pylône éclairé de l’intérieur - il fait nuit. Un grand mécanisme bouge à l’intérieur. Je m’y installe, les pieds sur une structure métallique, les mains sur deux systèmes de ressorts, ça vogue, craque, plie, jusqu’à me déséquilibrer dans un dernier mouvement.

La scène d’après je suis toujours dans le mouvement, dans un restaurant panoramique donnant sur toute la baie en haut du GB, où tous les regards se portent sur moi car je m’agite dans tous les sens. L’un des convives s’aventure à un diagnostic quand je retrouve mes esprits.

Il parle d’une expression latine dont j’ai perdu le nom et qui signifie la perte de contrôle de soi-même quand on plonge au coeur, ou à la base, de son âme.

Je fus pris d’une crise de vie.


[txt Yuri Kane img Doubles V]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire