lundi 22 avril 2013

Point de saturation minimal

Demain. Et non un autre jour.

Lever du soleil. Prendre le chemin de la forêt / parc le plus proche. De quoi grignoter le midi + une bouteille d’eau.

Y passer la journée / proscrire tout contact social / hors urgence vitale.
Se perdre.

Revenir au crépuscule. Constater comment le monde s’est organisé pour tourner sans soi / comment survivre en dehors.
Éliminer toute trace de mobilier objet décoration / tout... vider pièce principale du logement.

Nu / sur le sol / calfeutrage / obscurité maximale.
N’en sortir que quand but parfaitement clair / celui réclamant totale intransigeance pour la suite de vos opérations dans ce monde.

Vous devez mourir.

Puis / retrouver premier souffle.
Face à la saturation. Avant black-out de votre black box.

Nettoyage par le vide / croyances / systèmes / concepts / ego.

Découvrir ce qui est / restera.

Socle / coeur.
Devenir indestructible.

Atteindre ce point : saturation minimale

Aucun commentaire:

Publier un commentaire