lundi 4 octobre 2010

Lettres (2)

La domestication, la normalisation, ont finalement fonctionné sur moi, même si cela semble avoir mis plus de temps que pour la moyenne. « Je » est vaincu. Ce n'est pas arrivé tel ou tel jour, je ne m'en suis même pas aperçu. Aujourd'hui, je le réalise, dans un sursaut, ou parce que le processus est arrivé à son terme. La domestication opérée, je peux ouvrir des yeux indifférents sur le cauchemar qui nous est fait. Quelle blague que tout cela.
Vôtre,

Aucun commentaire:

Publier un commentaire