vendredi 10 juillet 2015

#999microscripts / 101 - 110


110/ Apologue insatiable du biomimétisme, Paul-Loup Sulitzer nous reçoit dans sa piscine de plomb fondu entre parasitoxologie et lifelog autonome


109/ 999 choses que vous ignorez sur le syndrome et la malédiction. Le Saint drone est blasphème autonome. Le mal est diction systèmographique.


108/ Requiem vengeur pour une période de transit estival. Madame Bovary, c’est la voisine sur la plage en plein mois d’août sans espoir de sexe.


107/ La poésie du du Big Foot parqué dans ses montagnes, sous le poids des dieux, ne sait lequel choisir, Bill Clinton, Bill Murray ou Bill Gates


106/ Albator Succube : One life. One direction. ONE AND ONLY ONE en tattoo gravé sur le dos dénonce la folle course du cosmos à coups de crosse.


105/ LaBourgeoiseDu33 active bronzage intégral sur plage cuisses offertes aux soleils, rayons cosmiques, à toutes invasions d'Alpha du Centaure.


104/ Les vingt minutes du règne de Louis XIX compressées en une centaine de signes. Craquement des pas incertains sur un lambris au goût de sang.


103/ Il est pris de possession dans une partie de OUIJA avec des indiens. On le croyait tout sauf pénétré. Sa famille déclare la planète en péril


102/ Cités horizontales. Étendues ex-tendues. La lumière domine depuis le sol. La bête uniforme dévore qui outrepasse les frontières de la fosse.


101/ Théorème de Philippe Risoli : un homme à qui tout sourit jusqu’à ce que la fiction lui explose en plein dans les dents et le ramène à la vie


https://twitter.com/doubles_v

Aucun commentaire:

Publier un commentaire