mardi 31 mars 2020

[Machine MR-20] Causecade 2 – contradiction


Causecade : écrire en utilisant un système de cause à effet, un système de causalité – comme exprimer des équations de pensée. 


Causecade 2 – contradiction : quand une phrase en entraîne une autre, en cascade, dans une logique de contradiction.

Dire à chaque fois un peu le contraire de la phrase précédente, mais pas exactement le contraire, chaque phrase reprenant, corrigeant, précisant quelque chose. C’est ce « presque le contraire » qui donne cette dynamique qui avance toujours vers ailleurs. 

À partir d’un point de départ, trouver à chaque fois un décalage reprenant la proposition précédente, en la contredisant légèrement.

- Exemple. « Je suis feignant, mais exigeant »1 de Mathias Richard :

Je suis feignant, mais exigeant. Je suis exigeant, mais perdu. Je suis perdu, mais obstiné. Je suis obstiné, mais plein de doutes. Je suis plein de doutes, mais convaincu. Je suis convaincu, mais perdu. Je suis perdu, mais joyeux. Je suis joyeux, mais taraudé. Je suis taraudé, mais tranquille. Je suis tranquille, mais intranquille. Je suis intranquille, mais décidé. Je suis décidé, mais m'interroge. Je m'interroge, mais je sais. Je sais, que je ne sais pas. Et je passe, et pars. Et je pars, tout en restant. Et je reste, dans mes pensées. Et je pense, qu'il ne faudrait pas penser. Et je ne pense à rien, et je suis bien. Tout en me disant, que c'est impossible. Et c'est impossible, de continuer. Et ça continue, en s'arrêtant tout le temps. Et tout le temps, il se passe des choses. Et les choses, elles s'accumulent, elles débordent. Et ça déborde, tu les compresses. Et tu les compresses, avec folie. Et tu es fou, mais très organisé. Et l'abandon, est une recherche. Et tu cherches, à ne plus chercher ; à ne plus penser, à ne plus être. Tu cherches, alors que tu as déjà trouvé, plusieurs fois. Mais, la vie continue. Alors, il y a des variations, des combinaisons, inattendues. Inattendues mais qui se passent toujours quand le temps passe donc c'est un peu, prévisible. Cela fait tellement longtemps, que tu prévois. Que tu prévois, en te trompant toujours. Et en te trompant toujours, tu es quand même vivant. Tu es vivant, et c'est compliqué. On pourrait dire aussi, que c'est simple, que ta structure, n'est pas adaptée, à la simplicité. Alors, tu crées des structures, artificielles, pour te guider, te comporter. Et un jour t'en as marre, et tu détruis tout. Et tu reconstruis, et tu redétruis. Et tu reconstruis, et tu redétruis. Et tu sors et tu parles et tu marches, tu cherches, et tu te heurtes ; tu te heurtes, et tu te déformes. Et tu ressembles à une sculpture, bizarre. Qui a des angles, étranges.

- Autre exemple (en mode plus absurde) : « Le contraire de l’eau »2 de Clément Boute (premières lignes) :

Le contraire de l’eau, c’est le canard.
Le contraire du canard, c’est le chien.
Le contraire du chien, c’est le chat.
Le contraire du chat, c’est l’aigle.


In À travers tout (Tinbad, 2021) 
2 Texte complet in Opérations biohardcore (Antoine Boute, Les Petits Matins, 2017, pp.139-141)

lundi 30 mars 2020

[Machine MR-19] Causecade 1 – conséquence


Causecade : écrire en utilisant un système de cause à effet, un système de causalité – comme exprimer des équations de pensée.


Causecade 1 – conséquence : quand une phrase en entraîne une autre, en cascade, dans une logique de conséquence.

Une proposition en entraîne une autre (logique d’enchaînement). La conséquence de la première phrase (position 1) est répétée (positions 2 et 3) et devient la cause de la suivante (position 4), et ainsi de suite :

Quand… (cause 1), (conséquence 1)
(conséquence 1), (conséquence 2)
(conséquence 2), (conséquence 3)
etc.

À partir d’une première phrase de départ, tout se déroule ensuite par causalité, en suivant une même logique.
Cela crée un effet de dynamisme, de mouvement perpétuel, d’aller toujours de l’avant vers autre chose.

Exemple. « Quand il fait nuit »1 de Mathias Richard (premières lignes) :

quand il fait nuit il n'y a plus de lumière
quand il n'y a plus de lumière il n'y a plus de gens
quand il n'y a plus de gens il n'y a plus de temps
quand il n'y a plus de temps il y a de la liberté
quand il y a de la liberté, il y a de la respiration


In À travers tout (Tinbad, 2021)

vendredi 27 mars 2020

Liste machines abstraites [MACHINE-SOMME] [en cours - màj 12/05/2020]

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA MACHINE-SOMME

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Liste de machines abstraites, par ordre alphabétique.

Pour chaque machine, les informations mentionnées sont : 
- Titre
- Nom auteur-e
- Localisation description :
"1.1" pour localisation dans livre Manifeste mutantiste 1.1
"1.2" pour localisation dans livre mutantisme : PATCH 1.2
"1.3" pour mutantisme 1.3 (en cours)
[A noter que le 1.0 n'est pas mentionné ici car ses éléments sont repris (parfois améliorés) dans le 1.1.]
- Type :
"Cr" pour "machine de création"
"Co" pour "machine de comportement" (ou : machine d'action)
"CrCo" pour "machine de comportement et de création"
"i" pour "machine imaginaire

De cette manière et dans cet ordre :
Titre
Nom auteur-e / Localisation description / Type

Liens : les liens internet sont mis pour une possibilité d'information rapide et gratuite, pour une facilité de partage, mais les versions arrêtées, corrigées, complètes et définitives (qui font donc référence) se trouvent dans les livres.

NB 2020 : Beaucoup de machines 1.3 en cours d'arrivage, pas encore répertoriées
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A

François Richard / 1.1 / CrCo

Amours restantes (Banque de messages)
GHT / 1.3 / Cr

Antisculptures d'improvisation poétique orale
Méryl Marchetti / 1.2 / Cr

Gabriel Azais / 1.1 / CrCo

Caroline Hazard, Mathias Richard / 1.1 / Cr

B

Bestioles sonores
Nora Neko / 1.2 / Cr

Boîtes noires et bombes pop domestiques
Olivier Warzavska / 1.2 / Cr


C

François Richard, Mathias Richard / 1.1 / i

Nikola Akileus, Mathias Richard / 1.1 / i

CaptcHaïku
Xavier Serrano / 1.2 / Cr

Cathartexte
Nikola Akileus / 1.2 / CrCo

Causecade 1 – conséquence
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Causecade 2 – contradiction
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Causecade 3 – Texte de questions
Tyfen Guilloux / 1.3 / Cr

Causecade 4 – Texte de questions-réponses
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Changements de personnalité
Mathias Richard / Co / 1.3

Cimetière de pixels
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

Cinéma organique
Nora Neko / 1.2 / Cr

Clinémax
Xavier Serrano / 1.2 / CrCo

Lucille Calmel / 1.1 / Cr

Constellation
Sebastian Dicenaire / 1.2 / Cr

Yannick Torlini / 1.1 / CrCo

Corquille
Xavier Serrano / 1.2 / i

D

La déambulation textuelle
Yannick Torlini / 1.2 / CrCo

La débrideuse
Marine Debilly / 1.2 / Co

Decodec
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

Dessin monotrait autocolorié
LWO / 1.2 / Cr

Guénolé Boillot / 1.1 / i

Dyspixing
Tyfen Guilloux / 1.3 / Cr

E

Écriture amniodrone
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

L’écriture GPS
François Richard / 1.1 / CrCo

Émoticônes Évolution
Archilux / 1.2 / Cr

Yvan Corbineau / 1.1 / Cr

Mathias Richard / 1.1 / CrCo

Espaces libérés
Olivier Warzavska / 1.2 / Co

Cédric Micchi / 1.1 / Cr

Nikola Akileus / 1.1 / Cr

F

Féminin universel
Mathias Richard / 1.2 / Co

Grégoire Courtois / 1.1 / Cr

Fiction spontanée
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

Mathias Richard / 1.1 / Cr

Nikola Akileus / 1.1 / Cr

Forteresses
Olivier Warzavska / 1.2 / CrCo

G

GLING
Oxyjenny / 1.3 / Co

Google Images Inspiration
Olivier Warzavska / 1.2 / Cr

Le graff vidéo
LWO / 1.1 / Cr

H

Habillé-e en puzzle (ou "puzzle mode")
Mathias Richard / Co / 1.3

Histoire anéantie
Guénolé Boillot / 1.3 / Cr

Hobo Code Mutantiste
Archilux / 1.2 / Cr

Homoncules
Nora Neko / 1.2 / Cr


I

Christophe Esnault / 1.1 / i

Nikola Akileus, Georges Cl4renko / 1.1 / Cr

Mathias Richard / 1.1 / Cr

J

J€ (étiquettes)
Mathias Richard / 1.3 / Co


K



L

Samuel Delany / 1.1 / i

La langue des sigles
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Lenfermoi
Olivier de Sagazan / 1.2 / Cr

Lobit
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

M

Nikola Akileus, Mathias Richard / 1.1 / Cr

Le mot-pivot
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Mathias Richard / 1.1 / Cr

N

Virgile Novarina / 1.1 / CrCo

Le nouveau-néisme
Mathias Richard / 1.2 / Co

O

Occurremixeur
Lucas Ledeune / 1.3 / Cr

Orgue neutronique
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

P

p@g3
Serge Cassini / 1.2 / i

Parle avec les robots
Collectif M.A. / 1.2 / Co

Peintures réactives [peinture à réaction] (Peinture toxique / Peinture sonique / Peinture magnétique / Peinture avec fluide non newtonien + vibrations 30Hz)
Hypsis / 1.1 / Cr

Poésie contextuelle
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

Poésie statistique
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

Poème à la mer (Appel manqué)
GHT / 1.3 / Co

POETRY BODY MUSIC (PBM) - POESIE CORPS MUSIQUE (PCM)
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Postal loop
Tyfen Guilloux / 1.3 / Cr

Postphotographie
Nicolas Baudouin / 1.2 / Cr

Prisonnage
Xavier Serrano / 1.2 / Co

Protothèses
Xavier Serrano / 1.2 / Cr

Psychés
Hypsis / 1.2 / Cr

Psytechture
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

Cyrill Chatelain / 1.1 / Cr

Q



R

Remplaçant universel
Didier Koeurspurs / 1.3 / Co

Resovirus
Olivier Warzavska / 1.2 / CrCo

Resyntex
Mathias Richard / 1.2 / Cr

S

Sauvegarde des espèces
Alexis Choplain / 1.2 / i

Schéma cognitif (ou “esthético-cognitif”) [schémacog]
Philippe Boisnard / 1.1 / Cr

Le scrabble humain
Mathias Richard / 1.3 / Cr

Screamotexte
Mathias Richard / 1.2 / Cr

Philippe Vasset / 1.1 / i

Mathias Richard / 1.1 / Cr

Méryl Marchetti / 1.1 / i

Mathias Richard / 1.1 / Cr

Nikola Akileus / 1.1 / Cr

Surface électrosomatique
Marine Debilly, Nora Neko / 1.2 / Cr

Antoine Boute / 1.1 / Cr

Mathias Richard / 1.1 / Cr

Le syntexte vocal
Mathias Richard / 1.2 / Cr

Nikola Akileus, Georges Cl4renko, Mathias Richard / 1.1 / Cr


T

Mathias Richard / 1.1 / Cr

Etienne Dodet / 1.1 / CrCo

Texte de liste
à venir / 1.3 / Cr

Topologie lacrymale
Nikola Akileus / 1.2 / Co

Transfiguration
Olivier de Sagazan / 1.2 / Cr

Nikola Akileus, François Richard, Mathias Richard / 1.1 / Cr

Trombinoscopie
Nikola Akileus / 1.2 / Cr

U



V

Philip K. Dick / 1.1 / i

Votre ange gardien sur internet
Olivier Warzavska / 1.3 / Co

Mathias Richard / 1.1 / Co
W

www.commentcacrash.com
Olivier Warzavska / 1.2 / Cr

X



Y



Z

Cyrill Chatelain / 1.1 / Cr

Zénoscope
Marine Debilly / 1.2 / Co


lundi 23 mars 2020

[Machine GB-1] Histoire anéantie


Une histoire anéantie est un mini-récit (quelques paragraphes, une page maximum), dans lequel un personnage apparaît (naît), prend chair et épaisseur, puis meurt.


Voici un exemple (*) :

« C’est l’histoire d’un cochon, de taille assez moyenne qui se baladait sur une route. Mais ce n’était pas vraiment une route, c’était plutôt une sorte de maillage entrelacé par les diverses positions du vent. Mais ce vent n’était pas vraiment silencieux, il y avait le cri de l’égorgement tardif, celui qui ne vient qu’à la fin de l’histoire.

Et le cochon avançait tranquillement, sans trop y voir, puisque ledit était aveugle. « Ça s’est passé il y a un an dans un accident de chênes », plaisantait-il à ce propos. Marchant, ce cochon ne pouvait guère bouger les lèvres.
Il laissa échapper cette phrase. Le décor partit en vrille. »




(*) Extrait du livre Histoires anéanties (« où l’on apprend à des personnages à naître et mourir sous vos yeux »), Guénolé Boillot (Vermifuge, 2016).

dimanche 22 mars 2020

Poésies sonores "Monstre"

Quelques poésies sonores "Monstre"

https://soundcloud.com/bakurael/sets/monstre

samedi 21 mars 2020

Si je vais à droite, est-ce que


  • Si je vais à droite, est-ce que tu vas à gauche ?
  • Et si tu vas à gauche, est-ce que vous allez tout droit ?
  • Et si vous allez tout droit, est-ce qu’on pourra revenir en arrière ?
  • Et si on va en arrière, est-ce que ce sera comme avant ?
  • Et avant, c’était comment ?
  • Comment ? Qui ? Qu’est-ce que tu dis ? Qu’est-ce que quelqu’un dit ?
  • Si on va à droite et à gauche en même temps,
  • Est-ce qu’on sourira tout le temps ? Est-ce que notre sourire sera coupé en deux ?
  • Un sourire à droite, et un sourire à gauche ? Et au milieu, du vide ?
  • Et si on devient du vide, est-ce qu’on pourra aller dans l’Espace ?
  • Je veux dire, sans combinaison ?
  • Et si on peut voyager dans l’Espace, jusqu’où on peut aller ?
  • La vitesse du vide, ça va plus vite que la lumière ?
  • Et si on peut aller partout, est-ce qu’on peut carrément sortir de l’Espace ?
  • Pour rentrer dans un autre mode ? Pas d’espace, pas de temps, mais quelque chose d’autre. Quelque chose d’autre. Quelque chose. À imaginer. Sinon à vivre. Sinon à traverser. 
  • Sinon à ignorer. C’est mieux d’être des bêtes qui pensent pas trop. Sans pensée, on est léger.

samedi 14 mars 2020

LEBIEN ET LEMAL? DIDIKA Koeurspurs ARTPIXEL KABLEVISION

DIDIKA koeurspurs/ SEBASTIEN JOB COUVRENT MOBY !!!ACIDMATH

Je ne suis pas un candidat.../Khalid EL Morabethi




Naturellement, les ongles qui ont vécu dans le laboratoire creusent, le cofondateur murmure, je creuse aussi, en sorte que moi, autour du sujet, au-delà du moi, nous ne devons pas parler à haute voix, je creuse lentement murmure, le crâne devient blanc comme le tout premier monument, la profondeur murmure, je creuse la signature, nous sommes de plus en plus intrigués, presque ou aussitôt murmure, je creuse la serrure, la clef sur le mur, j’ouvre, la construction de la mégastructure, la carapace autour de la carapace de base, l’ordre en moi, l’équilibre en lui, je creuse le moment murmure la reconstruction du monument, la chimère creuse la récoltât et devient inspecteur général, je deviens apprenti architecte
: Khalid EL Morabethi


Khalid EL Morabethi


jeudi 12 mars 2020

"Il y a un problème dans ma structure" de Mathias Richard [vidéo]


Le 15 février 2020, Mathias Richard a participé à la soirée de lancement de la revue Teste à la librairie-galerie Zoème à Marseille. 

Son intervention (lecture-performance des textes "Il y a un problème dans ma structure" et "Je suis feignant mais exigeant") a été filmée par Jessica Luhahe.
On peut la visionner ici : https://youtu.be/SjeNTXqMPc8

















lundi 9 mars 2020

"Animal est animal", Mathias Richard à Berlin [vidéo]


Le 28 octobre 2017, Mathias Richard a participé au festival de performances "UNGEMÜTLICH V" qui s'est tenu à Berlin au WBB (Willner Brauerei Berlin).
En voici un bref extrait vidéo : https://youtu.be/LzCb8Ndl6NQ
Il s'agit de la fin de la lecture-performance "Mes mots sont animaux".

Organisation de l'événement : Frederic Krauke
Caméras: Laura J. Lukitsch - Gerhard Swoboda
Montage : Mathieu Sylvestre
















mercredi 4 mars 2020

tout ça tout ça parce qu'on écrit de la merde


mais qui décide qu'on écrit de la merde (oui bon on écrit de la merde et alors)
ou pas
(ont sang fou)
(tout ça finira à la poubelle de toute!)
cela dit
déjà lu des textes sponso par notre centre nazional
mais c'est aussi de la merde c'est naze comme nous (plus) (moins) (pire) (pareil) (différent) (non c'est mieux / faut pas déconner / non / oui / rayer la bonne case) (vite fait/mal fait/bien fait/pas fait)
quiqui décrète ça ? (si t'as envie d'écrire couillon connasse / parité)) (qui dit que c'est mieux)
(qui donne le fric)
(fric fric fric)
(pourquoi encourager certains certaines et les autres les laisser croupir)
c'est de la jalousie tout ça (vieux) (mais ça peut aussi te laisser crever) (pourrir) (t'as quand même des aides de les tas) (cesse de chialer) alors qu'il faut insister (ou pas)
comme tu veux
(si t'estimes que c'est à eux de décider finalement si tu dois continuer / décéder) alors que l'idée au fond ici en tout cas c'est de respirer meilleur (joie) (libre) (libération) (excitation etc.)
(continue camarade / ou pas / pas grave / mais te laisse pas abattre / soutien / avance / oupa / dessèche tant pis / tant mieux)
ai vu au passage qui composait (décomposait) la commission (la grosse)
des pontes (qui pondent poulets)
rien contre eux (tout / contre eux / loin) (entre les deux) (ni l'un ni l'autre)
c'était ça leur fucking poésie (pas la tienne !) (alors ça pouvait pas coller ducon)
un type (entre autres) qui construisait des ponts et participait à te balarguer de la merde à lire dans le métro (tes yeux) au milieu des pubs qui te cassaient la tronche (les nomades urbains ça dégueule)
c'était ça il y a quelques années (2018) (ton pâté a finalement vu le jour et en mieux : la rance est en jaune fluo!)
maintenant on sait pas yaki?: (si un peu:)
des profs encore des profs dûment fucking diplômés ! (salariat pue)
gufinck diplômés de la poésie t'entends ça ?! (mais toi tu remplis des dossiers têtes de nœud! / pour du fric fric fric fric fric)
maitres de conf confit déconfiture
pouet pouet
univers si taire (ferme là!) univers se l'ouvre !
directeur trice programmateur administrateur trice
qui décrètent et qui te donnent l’aumône (du blé du blé!) que t'as quémandé en remplissant leur formulaire à la mords moi le nœud
des profs et des bosss (bientôt des managers)
ça doit y aller la réunionite supérieurement supérieure:
passionnant! (et toi émoi donc t'es là penaud ratatiné décrépi avachi cassé stupideservile plus que jamais)
qui décident?
(des gadjo gadjettes en réufion derrière du mobilier de merde rectiligne ((on imagine)) / ou de luxe c'est pareil) qui valide les invalides / c'est ça la poésie? ( !!!!!LA POESIE!!!!!) la poésie qu'on encourage nazionalement la poésie qui faut (la bien poésie) (la rémunérée poésie)
la poésie qui vaut le coup et qui tend le cou
(LA POLICE, OUI: POLICE DE LA POESIE)
(peau bien lisse de la poésie)
le coup qu'on l'encourage (le reste poubelle)
(coup de coude direct de la puézie acnéik)
(allez crever ça semble dire fumier tas de courges) mais on s'en tape (ça doit encourager au contraire encore plus) renforcer & vénérizer ssa rrass (t'as vu y'a rsa et ass ah ah dedans (rage de dents – les 100 dents des sans dents) (super porcherie 2020)
exposer encore plus l'idiotie la nullité la crasse le raté le taré le médiocre le naze la lose fluo (ou tout autre chose (ont sang cogne)
la charogne le pourri le moisi le terreux le glaireux les virus le malécrit la palette cassée qui brûle
les bourges ne doivent pas nous enfoncer
eux dans leur pourris bourreaux de paris
on casse tout on explose du plus dans notre tronche c'est la victoire des défaits la joie de la défaite
festival de l'échec !
ça explose dans les tronches en couleurs
et en vitesse
ou mollement
c'est la fête du slip et la fête du string
toujours
le feu d'artifice le présent du présent
le crash la fiesta le gros bordel ça déborde ça dégouline ça part dans tous les sens le soleil la pluie le pus la tempête
on est des oufs des déglingués des détraqués des agités des bérus des daf des crass des riens et des claques antisocial des fous des folles des travs mutants
go go go
roue arrière marche sur les mains sur le fil sur les dents
va te jeter dans la boue
crame des poubelles
cours nu nage dans l'espace
bisous
ont les os rats
vous êtes les meilleurs
camarades gros nulllllllllos
ouvrez les cages de l'ennui!
touzomfam
est une
arthrite
cherchant
l'ordur
tant.