mercredi 11 février 2015

prenssée F : on appuie sur tous les boutons

laboratoire de folie contrôlée Ici sont menées depuis ONZE ans des recherches pionnières sur la CONSCIENCE, ayant fait l'objet de plus de 270 publications.

Vous n’avez pas besoin de LIRE pour comprendre ce texte. Ceci est une escroquerie en ligne. La méthode permet de doubler votre temps - quoi que vous fassiez. Le virement sur votre compte bancaire est en cours. Un cerveau ça sert PAS à PENSER, ÇA SERT À AGIR. J'envoie des SMS mentaux et les gens les reçoivent. Ma tête est piratée, comment récupérer mon compte ?

La dure réalité me frappe. Je vais passer le reste de ma vie comme cela - totalement seul. Une vie c'est vrai c'est court, mais d'une certaine autre manière c'est long, il y a beaucoup de jours. Et beaucoup de minutes dans chaque jour. regarder un film encore plus triste que moi, ça va équilibrer tu crois ? Je cherche à me créer les déceptions les plus fortes possibles. Ici j'ai vu tant de cloportes ne souhaitant qu'une seule chose : ramper hors de toute lumière, se vautrer dans l'immondice, y vivre, y prospérer, bafouer avec impunité. centaines de milliers de logements en série, que leur numéro seul permet de distinguer Elle se promène avec des sacs en plastique remplis de sacs en plastique. Barbecue, sèche-cheveux, épilateur... Les indispensables pour l’été

8 mini objets Femme chocolat Glaces maison onctueuses au micro-ondes en 5 min, Hommes éviter la panne de batterie 5 Pièges Beauté du lave-vaisselle, Changement d’heure : les clés pour choisir des œuvres fleurissent à l'infini, sans regard pour se poser dessus Nazisme Inceste Nadine Morano Cocaïne Sextoy Porno gay Shakira Marine Le Pen Théorie des cordes Rouler un joint Pokemon Photos de bite Pute de luxe Comment se suicider ? Francis Lalanne Clochard Incinération Pétain Cannabis Youporn Bombe Artisanale GHB Viagra Overdose Twerk Secret Story Hollande Démission C'est un beau jour pour survivre. Nous cherchons 1/ des commerciaux terrain, 2/ des agents de sécurité, 3/ des gardiens de prison. 

à force de sillonner une ville en vélo, je fusionne avec elle elle se métamorphose en orchidées multicolores, en fleurs de mer ondoyantes, en lys qui s’élèvent comme des spirales Il me reste encore la pellicule de la nuit dernière. Sur la peau. OUI=NOUS Toutes ses qualités sont des mensonges. Je visionne la publicité d'une publicité. NOUS ça veut dire OUI j'ai perdu des dizaines de yeux aujourd'hui OUI ça veut dire NOUS des yeux de whisky : des yeux de vodka : des yeux de bière : des yeux de vin en anglais nous ça se dit oui La nuit s'est pelliculée sur ma peau. je me ronge les angles Je veux dire que tout se passe comme si mon univers ENTIER, tous les lieux où j'ai vécu se trouvaient enfoncés si profond dans ma tête que je ne sache plus où. Et puis tout à coup, ça grandit, ça grandit. C'est grand comme une chambre, puis grand comme un village et ce soir... eh bien, grand comme... Beaucoup plus grand quoi !

Comportements et pensées conditionnés par l'architecture. Dans les civilisations sans vaisseaux spatiaux, les rêves se tarissent. Voici une civilisation d'obèses hypersexualisés immatures passant leur temps à se divertir. il y a une faille dans ma structure, que j'essaie de combler par des addictions fumer une cigarette électronique en buvant un déca : impression de fake l’œil et le cœur, deux mots avec des e dans l'o qui reviennent tout le temps
et nœuds aussi
et fœtus
(et œuvres)
- Tu m'as respiré mon air ! - Vous pourrez le mettre sur ma note, heu... sur ma tombe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire