mardi 29 mai 2012

[R3PLYc4N] Maman Hiroshima



"Maman Hiroshima" (2011) by R3PLYc4N

[vidéo faite le 26 mai 2012]


Merci à Christophe Riedel pour le prêt de la boule à plasma.

dimanche 27 mai 2012

CORPUS [ElFuego Fatuo feat. Mathias Richard]



"Corpus", par Laura Vazquez (texte, voix, vidéo), Clara de Asís (musique, vidéo) et Mathias Richard (voix).

Captation audio effectuée le 5 mars 2012 à Séville, lors du Voyage mutantiste n°2.

Vidéo originellement publiée dans le n°1 de la revue électronique Au Lièvre Mort 3 + 9 = Bleu

Audiobombing

Audio Bombing is an alternative form of graffiti which uses magnetic audio tape as its medium. Drawing from hip hop and graffiti culture Audio Bombing starts with a basic cassette tape. Using a tape recorder you can record any information you want on to the cassette (music, poems, philosophy, subversive literature, etc.). After recording you remove the tape and cut out the segments that you want to use. Then take your tape segments and go tag whatever you want (buildings, benches, posters, buses, etc.). Using the augmented playhead spray can you can listen to the tags by running the playhead over the tape.


samedi 26 mai 2012

I C I


...électrique, néons, lumière noire, vagues d'asphalte figées, mâchoires imprévisibles, grondant, frégates mates à l'abri lampadaire, une sonate, stigmates, sanglants, gras, macule l'embâcle d'huile, synthétique, seul un cauchemar, emplâtre gluant, racle, drague, épuise, exhume les mécaniques souillées, oxydées, l'acide, béant, béat, une plate et verticale gaze de pluie s'étend sur la ville, ondée, le vase d'une vasque ne se vide pas, ni rase des rides l'extrémité visible du marécage, d'une fente dans le trottoir, le fleuve sombre dont l'apex tendu suave glisse entre les mains automates programmé dans l'amphithéâtre réminiscence, Styx indus, noir, charriant masques et statues antiques, bras du fleuve d'ombre, matières suintantes, la masse, sulfate, statique, bulles-miasmes éclatant, sourdes, cuirasse concave – d'une onde le débarcadère désert, en contre-jour, photo presque passée, plantes grimpantes en acier, noir et blanc, les grues statiques, pendues, hiératiques, zoom, extatiques : le trottoir fendu laisse passer, élastique, le soleil blanc, les particules plastiques, suspension, le soleil au ras de l'eau, vibration, vibre, des sacs vides, comme une vague, scintillante, l'asphalte figé, métallique, une lame prise, cryogénéisé, immobile, compacte, blessante, compresseur strident, rouleau affûté, broyeur décadent, la masse, le gouffre d'ombres en mouvement, des souvenirs englués depuis que tu n'es plus là où...  

mardi 22 mai 2012

PERMANENT ERROR




"Permanent Error (Prestel - 2011), le dernier recueil du photographe sud-africain Pieter Hugo autour de la décharge d'Agbogbloshie dans la périphérie d'Accra au Ghana. Un lieu où convergent et sont recyclés par containers entiers les déchets électroniques du monde occidental."


Source : Laurent Courau, LaSpirale.org
http://www.laspirale.org/photo.php?id=379

Site du photographe Pieter Hugo : http://www.pieterhugo.com/


Afrique+coldwave=



Reprise de "Control" de Joy Division par Spoek Mathambo.

D'une épilepsie à l'autre.

Après Charlie Jade, Die Antwoord, District 9... encore un gros shoot mutant d'Afrique du Sud.

Clip réalisé par le photographe Pieter Hugo.

jeudi 17 mai 2012

Mutantisme recherche traducteurs bénévoles

Nous recherchons des traducteurs bénévoles pour traduire le Manifeste mutantiste vers d'autres langues, en particulier du français vers l'anglais.
Mais toute autre langue est bien sûr très bienvenue.

Pour nous contacter à ce sujet : contact@camerasanimales.com

Des traductions du Manifeste mutantiste 1.1 du français vers l'espagnol, vers l'italien, et vers le japonais, sont déjà actuellement en cours de préparation.

PS : le travail est bénévole mais donne lieu à des petits cadeaux (livres Caméras Animales) et bien sûr à des droits pour la traduction si le livre est publié par un éditeur de la langue visée.

dimanche 13 mai 2012

amatemp13


Nous vivons tous dans l'Espace.

Certains organismes naissent pour devenir la proie des dingues. / : autorisation de mise sur le marché / Détruire l'ennemi au LSD. / 18 réunions stériles par seconde / Ils ont une sorte d'anti-talent. / Elle a transformé son slip en centrale hydroélectrique. / C'est un mec qui se fait passer pour un mec. / L'homme qui s'est enculé lui-même. / Il a mis des cordes de guitare sur son Kalash. / Il cherche les "boutons de réglages" de notre univers. / Réalité Augmentée avec mode "Effets spéciaux" pour truquer le réel autour / les frontières entre les espèces ne sont même pas étanches / modification des traits d'un être en un autre / Dans l'atmosphère de cette planète, il y a plus de pensée reptile que de pensée humaine. / Dans un monde où même les requins sont en voie de disparition. / études des stratégies de pouvoir -luttes, alliances, réconciliations ou conflits d'intérêt- chez les babouins, gorilles, bonobos, macaques, mandrills, vervets et humains / On est nouveaux. On est tout. / Cette prédatrice baise quarante fois son poids par jour / après avoir détruit tous les milieux terrestres, l'homme regarde vers l'espace. / Pornographier le ciel... / il guette les collisions d'astéroïdes, c'est sa dope / j'ai 95 ans et je me masturbe en écoutant cette chanson / Il neige sur le Soleil. /

Il y a des familles en or, et des familles en merde. / Nous sommes à la recherche d'une personne responsable, silencieuse et propre. / Le plan est de décapiter la ministre de la paix et de l'égalité pendant que je lis un texte. / non aux cimetières mixtes / Je suis quelqu'un de très sympathique. / Il n'y a pas nécrophilie car nous sommes tous deux morts. / pénétrer dans le monde comme une balle dans sa tête / le bitume est fou, il m'avale et je suis sa langue / Vous allez tous mourir aujourd'hui bande de Marxistes. / Sans bouche ni intestin, se nourrir par simple absorption de son milieu. / le sexe, un improbable mécanisme de reproduction / les enfants sont de la viande à projets / Ces soldats du capitalisme, tombés au champ d'honneur, vivront pour toujours dans nos cœurs. / on met du poison sur les fleurs pour qu'elles fassent tomber ceux qui les reniflent / Mon but est de tout brûler pour qu'ils meurent tous. / La police va porter plainte. / J'ai transformé mes slips en chaussures. / je cherche un accordeur de système nerveux / ingénieur du sang pour concerts de corps :: Faire une crise de colère en portant un t-shirt Mickey Mouse. / Me suis fabriqué un badge avec l'inscription Permis de chasse des traîtres Multi-culti / Ma bouche ne veut pas parler. / Le français n’est pas une langue morte mais c’est une langue perdue. / avaler de travers de sa propre initiative / Je m'octroie le permis de tuer les traîtres. / veste kamikaze automne-hiver / vulnérabilité qui donne accès à des idées et des pensées inconnues des personnes dotées de filtres mentaux plus efficaces / Tête théoriquement coupée du reste de la planète / T'as mis toute une vie à pas t'adapter au monde. / Tu es un point d'interrogation vivant. / Cliquez >>>ici<<< pour sauver Internet / y'a un trou dans ton visage. ta bouche fuit / testicules prélevés par les paupières / L'alcool, ce sont ses bras, ses jambes, son cerveau, ses yeux. / ces petites ritournelles que l'on se chantonne à mi-voix en marchant / cette si précieuse pompe qui maintient chacun de nous en vie / faire passer, faites passer, faites passer le bâton de l'humanité / Il les a tués pour ensuite piéger leurs funérailles. /

Le vent masturbe les arbres. / Commençons la restructuration corporelle. / les blessures se changent en armes / J'aime bien m'évader, changer de peau, rêver. En général je fais tout ça une fois décédée... / Ce texte s'efface au fur et à mesure de sa lecture. / tout pogote / apparition d'une multitude de pôles nord et sud / il faut interdire de publication tout ce qui est mutantiste / Avec la crise, l’esclavage est devenu une tendance lourde. / Trois ans de recherche pour lancer une TV pour chiens / J'occupe présentement dix autres corps qui ont la même conversation dans dix maisons différentes. / Fausse communication / Je fais toujours le contraire de ce que je pense. / Je est un autre & L'enfer c'est les autres / manger tous les animaux du zoo / Certains organismes naissent pour devenir la proie des drogues. / le cerveau des arbres court des racines aux feuilles / ensemencer des tubes de plastique biodégradables avec des cellules de muscles lisses issus d'aortes de cadavres / Les choses derrière les mots, voilà l'important. / le cerveau peut attacher la promesse de récompense à presque n'importe quoi / C'est vraiment pas très facile de se masturber sur cette vidéo. / Attention aux accidents d'échecs ! / "comme un visage mais pas vraiment" / ensemble composé de tissu animal, de matériaux polymères et d'électronique sophistiquée /

Les particules de lettres en suspension empêchent les sonars de fonctionner. / Quand deux ondes se rencontrent, les creux qui se rencontrent ou les bosses qui se rencontrent se renforcent mutuellement, amplifiant l'onde. On parle alors d'interférence constructive. / Une cinquantaine de jeunes femmes forment un cercle autour de lui, retirent leurs vêtements - et se masturbent. En transe, il enlace chacune de celles-ci au moment où elle crie de plaisir, afin d'opérer un tremblé cosmique le mettant en contact télépathique direct avec les extraterrestres. / Je ressens environ 38 personnalités. Mais, d'une certaine façon, je comprends qu'aucune d'entre elles n'est moi. / Ne prenez pas ces exercices à la légère. / j'ai joui dans la voix de cette fille [une partie de voix en l'air] / QUE LE MAGNETISME NOUS PROTEGE. / Chaque âme est une magnifique centrale nucléaire. Rassemblez-les, vous avez le soleil. / Nous ne vivons chacun que pendant un bref instant. / cerveau numérique planétaire _ à l'intérieur d'une goutte_ qui éclate au sol / j'ai dû mourir pour me réveiller / La mort est notre évolution. / Tous les rêves ont disparu. / se promener dans les supermarchés comme dans une exposition / psy pour poissons / Plus de soixante pogoteurs placés en rééducation. / notre univers est né dans un trou noir existant dans un autre univers / tout ce qui peut fluctuer fluctue / notre cerveau modifie la réalité en permanence pour que le monde reste synchronisé / Elle se lave les dents sous la douche, bavant du dentifrice sur sa robe qu'elle savonne avec de la lessive en même temps. / Elle allume un feu de cheminée dans le micro-onde / ton toi c'est ton patois /

Un jeu vidéo est responsable de la fin du monde. Pour 50$, il donne tellement de bonheur que son utilisateur ne désire plus rien d'autre. / Tellement de silence que l'impression d'être devenu sourd. / Le monde est sur répondeur. / Les seuls appels que je reçois sont des erreurs téléphoniques. / A une époque je cherchais les gens les plus proches. Maintenant je cherche les moins loin. / Je veux la trouver. Toutes les trouver. Les personnes réelles. On peut les trouver. Nous sommes égarées (éparpillées)... mais pas pour toujours. /

Les gens au péage rigolent beaucoup en nous expliquant que nous sommes au Mans, et non à Aix-en-Provence. / Ce qui n'existe pas, j'ai du mal à y croire. / Icône d'alerte. Texte bloqué dans le monde entier. / découvrir un ciel noir en plein jour / Quand des gens bizarres me disent que je suis bizarre, ça veut dire que je suis normal ? Ou que je suis super-bizarre ? / tous les traits du visage tirés vers le bas comme un entonnoir disant fuck / Je me télécharge des absences temporaires de pensée. / telle est l'expression d'une impossibilité à exister / insupportable tension provenant d’un manque inexprimable / yeux = chewing-gums pour paupières / un homme : une tête abandonnée à ses seules ressources / Les ombres ne peuvent vivre dans le noir. / collecter l'eau des brouillards avec des filets / En voyage, je suis dans l'instant. :: Sédentaire, je suis dans le projet. / des fleurs éclosent sur ta peau, en symbiose / une feuille de la taille d'un arbre / donnez-moi des ailes d'ascenseur / y'en a qui font de la guitare sèche, moi je joue de la guitare mouillée. / à pas de pou. j'avance à pas de pou / chuis venue arracher tes poils avec ma bouche / Nous vivons dans l'espèce. /

samedi 12 mai 2012

[R3PLYc4N] |JAMAIS| + |MUTANTISTE C'EST OFFICIEL|


"Jamais", suivi de "Mutantiste c'est officiel", par R3PLYc4N

***
Je recherche des gens intéressés par faire des vidéos sur les morceaux de R3PLYc4N suivants, afin de les mettre en ligne sur YT et DM. Cela peut être très minimal.

vendredi 11 mai 2012

jeudi 10 mai 2012

EX04

et grondent. les fondations. les édifices. cervelles de beurre au soleil noir. les sous-sols rugissent. nous venons des caves de l'esprit porter une parole. décomposée. destructurée. nous venons semer à vos orbites les drapeaux gris: pas savoir. pas vouloir. pas chercher. pas tomber. pas le marbre et pas l'onyx. nous qui sommes rien à dire et rien à voir et rien avoir. jamais. les restes du vieil humain. les fantômes. les mécaniques. combien de temps pour programmer une âme. combien de temps pour supprimer du crâne les virus enchanteurs. mémoire corrompue. mise en scène sublime. caché dans les fichiers le soleil et les rayons de sa peau vierge. n'oubliez jamais. tout cesse. tout change. tout reste à l'état de squelette adoré par des pantins amorphes. pas vivre c'est comme pas sentir. c'est comme croître au bord des routes piétiné par l'armée des heures à face humaine. pas vivre c'est tourner en cercle de plus en plus étroits. pas vivre c'est des litanies sérieuses. c'est cueillir des grappes d'images vides et dans les images quoi. plus de vrai. plus de beau. plus de Soi que des vers luisants d'un reste de frissons. nettoyer le système à coup d'idées transcendantales et si rien à faire. prophétiser le crash. ouvrir le cuir des arbres. l'écorce glacée des filles pour voir se dessiner des lignes pâles. le rouge est une ligne de nuages en fleurs sur un quai de gare et le noir. des cheveux emmêlés qui sont encore des lignes. des codes. des informations stériles. autopsie binaire du monde et du coeur. oui. non. tes plus belles passions sont encore des codes gelés. même ton souffle qui dilate les cieux hurlant sa peur panique. c'est un oui. c'est un non. c'est un plus. c'est un moins. et tout doit s'évanouir. car à l'ombre des hypothèses. demain. tout devra renaître.

mardi 8 mai 2012

lundi 7 mai 2012

Immobile dans le vide de ma propre mémoire
je me regarde moisir au fur et à mesure que
je moisis

je n'arrive plus très bien à déglutir
A cause de cette tare, le public m'accable.
Il me ramène trente ans en arrière
lorsque j'étais un aventurier sur les terres
vertes et escarpées du Vénézuela.

Je m'en souviens, je n'étais pas sûr
d'exister. J'avais du mal à soutenir
ma propre caboche au-delà des vagues.
Je boitais.

J'aime l'eau de la forêt, dis-je alors.
Un aventurier de ma race ne s'endort jamais,
je ne puis plus compter les jours.
Je suis quelqu'un, ça c'est sûr. Je
ne me demande pas qui, et puis
en plus, je ne sais pas.
J'aime ramer sur le ventre, je
compte les pas, et je ne m'assieds
plus.

Je n'ai pas envie de vous voir,
Madame, rien ne me fait plus plaisir
de vous voir. Et pendant  cent ans
encore,
je vous aimerais.

Je vous aimerais, j'en suis sûr,
quand les ventres m'auront rongés le
ventre.
Je pendrais une bougie pour vous, je
vous aimerais, j'en suis sûr.
Rien ne me plait tant que vous, qui
ne finissez jamais.

dimanche 6 mai 2012

[R3PLYc4N] 2000sex


"2000SEX" (2006x-2007x) by R3PLYc4N

[vidéo improvisée le 3 mai 2012]

mercredi 2 mai 2012

[R3PLYc4N] Libère-moi


"Libère-moi" (2008) by R3PLYc4N

[vidéo improvisée le 1er mai 2012]

(Ce morceau a été violemment accusé d'être un pousse-au-suicide, et a été retiré du marché un moment. Il est aujourd'hui de retour).