mercredi 18 janvier 2012

poésie portable 86 (poésie mutantiste)

je veux baiser avec mon clone – je veux baiser avec mon clone – je veux baiser avec mon clone – je veux planter mon poireau dans le cul de mon clone – je veux enculer mon clone jusqu'à la garde – je veux juter sur la gueule à mon clone – je veux baiser avec mon clone – je veux que la conscience en court-circuit passe sans cesse d'une tête à l'autre – je veux être les deux – je veux être l'un et l'autre quelques millisecondes à la fois et switcher et switcher comme un larsen sans fin comme une boucle comme dieu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire