jeudi 25 février 2010

mercredi 24 février 2010

Ningen

Du point de vue évolutif, le Ningen serait un lointain cousin d'homo sapiens qui, à l'instar des mammifères marins, aurait regagné les eaux. Mesurant d'après la légende entre 20 et 30 mètres de long, il se caractérise par une allure humanoïde, avec deux bras, parfois deux jambes et un visage. Il vivrait dans les eaux glaciales de l'Antarctique où plusieurs observations ont été reportées, bien qu'aucune n'ait donné lieu à la production d'enregistrements probants.
http://pinktentacle.com/2010/01/ningen-humanoid-sea-creatures-of-the-antarctic/

mardi 23 février 2010

Outer Space


Peter Tscherkassky.

Innervist

hear our voices, screaming without mouth


« Réplicant : [replikã] n. m. Automate androïde créé à partir de cultures de chair et de peau., grâce à des transferts énogénétiques spécifiques. Capable de pensée autogénérée. Facultés parapsychologiques. Destiné à être utilisé pour l'émigration. »

— « Le Grand Robert », Nouvelle édition internationale (2012)[4].

Hear our tears falling like drops of blood

phenomedia : teaser videomutantiste



http://www.myspace.com/phenomediamusic

lundi 22 février 2010

mousepath



réalisé avec l'applet java d'Anatoly Zenkov’s (Mac)(PC).

dimanche 21 février 2010

amatemp3-b [normal version]

Log in / virtumonde.dll / Détruisons l'Apocalypse et régnons sur ce qui reste. Un nouveau jeu. / "ça devient très étranglant. On n'est pas dans une crise morale, politique, financière, on n'est dans rien de tout ça. On est dans une crise évolutive. On est en train de mourir à l'humanité, pour naître à autre chose." / altermutation - altermuter / J'ai peur que mon plombage téléphone à ma mère. / Essaie de contacter Michael Jackson dans ta tête. / conduis à travers le labyrinthe du métal jusqu'aux océans des microcosmes qui s'écoulent dans l'infini / bras et jambes dégoulinent en escaliers / Peut-être êtes-vous la personne supplémentaire qu'il faut / vaisseaux d'attaque plongent dans lumière comme chauves-souris. / L'amour dure plus longtemps que la mort. / BLOC-rêveliquide : Trouvé machine à produire du temps : C'est tout un monde de nouveaux marchés qui se développent : Faites-moi chèques pendant que je dors. / # Integer, un mutant semi-intangible s'exprimant en code binaire et insensible aux attaques télépathiques. / tellement malchanceux qu'il attrape des coups de soleil dans le noir / A ce point, on constate que, d'un point de vue non humain, la conscience humaine apparaît comme un cancer incontrôlé. / nous piégeons les enfants qui viennent au monde. / Les humains vivent en esclavage sur la planète Terre. / Le monde est un vaste hôpital psychiatrique. / Toutes les psychés humaines n'en forment qu'une seule. / une seule psyché collective qui rêve 24 heures par jour, dans un jour sans heures et sans limites / psychiatrie d'urgence : n'attendons pas que rêve collectif se libère. nous faut agir pour nous-mêmes. / le mutantisme est explosion silencieuse / c'est marrant, je rêvais que tu me parlais. / je me réveille. tu es là mais silencieuse. / Deuxième génération auto-générée / dans toutes les directions de l'électron aux étoiles / 3e enfant gratuit / tout ce qui existe et que l'on ne peut percevoir / IBM reproduit cerveau d'un chat avec 150.000 processeurs / création d'organes sensitifs de synthèse / technologie impose ses produits et logiques aux sociétés terriennes / Ce merveilleux processus convertit l'oxygène et le sucre en émotion. / des changements de lumière et des rythmes nous donnent la notion du temps et de l'espace / La peur apprend au mental à rêver. / "Alors tout est cassé, partout. Tout est horrible, partout, même dans les splendides cités américaines, si confortables, c'est la même barbarie, partout." / Ce qui n'a jamais été n'est plus de nouveau. / Tu sais, j'aimerais faire l'expérience d'un holocauste nucléaire en personne. / Nous rions d'être des victimes. / A quand un nouveau-né avec un casque de réalité virtuelle ? / Le cri parfait va devenir un sport de très haut niveau. / un tir de Taser à la base du crâne : crise de convulsions généralisées avec perte de conscience, suivies d'un état de confusion / émergence d'un Internet ubiquiste souvent appelé Internet des objets / le comportement de certains singes qui se servaient de cheveux arrachés sur les tête des touristes comme cure-dents / Les tombes sont notre pain quotidien. / j'ai un pote insectophile et il le vit assez mal / maisons-cages à Hong Kong / business de la sécurité : Pour nous, plus la situation sécuritaire se détériore, mieux c'est. / molécule aux 46 visages : l'ubiquitine / des singes s'en nourrissent par la pensée / impossibilité de respirer sans équipement / les océans, première porte de sortie pour les humains / Une communauté extraterrestre devra vivre en autonomie complète - dans une cabane suspendue à un astéroïde / Cheryl souffre d'une défaillance de son système vestibulaire, l'organe d'équilibration. Elle a en permanence la sensation de tomber. / Qui est le chef de ce pays émotionnel, et où est-il ? / 100 coups de foudre frappent la Terre chaque seconde / un geek grec visionne 10 Go par jour : "we collect c.c. tv footage from around the world. I watch people, i see things. I collect data and statistics. My job is to look for patterns, how we live. Trying to find out what is going on. And finding out what is going on is not good news." / maliciel, malware et malrêve dans le prochain épidose / Vitesse jusqua la boite de nuit avec un diamant parsemee - de montres de luxe attache autour de votre poignet, et tout le monde montre stare in awe. / # Opsidian, femme dont le corps est composée d'une substance noirâtre et déformable pour piéger ses adversaires. / # Reverb, un télépathe à peau verte n'ayant pas de bouche. / Je veux entendre des rayons X, je veux... / Je veux sentir de la matière noire. / Je veux toucher avec autre chose - que ces pattes préhensiles / et sentir le vent solaire - d'une supernova souffler sur moi. / Je suis une machine, et je pourrais en savoir bien plus. / Puisque nous sommes des êtres vivants multidimensionnels, il nous est possible de percevoir des milliers de choses en même temps. / devenir des chasseurs qui se chassent eux-mêmes / Quatre kilomètres de femmes enceintes dans lesquelles circulent les protons / Tetitla est un lieu de pure lumière noire. / j'ai reçu un ordre direct du soleil / La taille de l'âme est microscopique. / quand j'étais petit, j'envoyais des dessins à des prisonniers torturés chiliens / Ils disent que mes sentiments pour toi sont programmés. J'essaie de m'en souvenir. C'est pas grave. / Un vide le plus parfait possible doit régner / que tous les organes de tous les sujets, tous les yeux, toutes les bouches, tous les pénis, tous les vagins, toutes les oreilles, tous les anus, s'accrochent sur le corps plein de villes entières mises en ligne, comme sur la queue de paon d'une traîne royale - et y aient leurs représentants intensifs / mettre au point de nouvelles variétés ou adapter des cépages venus d'ailleurs / remplacer des procédures compliquées par des objets plus condensés ou plus généraux (faire de l'informatique sans ordinateur) / les incantations sont des algorithmes / les algorithmes sont les incantations dont notre société a besoin chaque jour davantage / Des spectateurs éprouvent certaines difficultés d'adaptation (vomissements, vertiges, etc.). Ces désagréments proviennent du fait que le cinéma, la télévision ou la photo en relief trompent notre cerveau. / un petit avion pour 110 000 réfugiés ! / un crayon planté dans l'oeil / L4ALCOOL PARLE A TRAVERS MOI / tous ses organes s'accumulent jusqu'à la fête foraine / et s'accumulent encore / à travers le temps et l'espace / insomnie permanente et zones d'amerdissage / cerveau configuré pour parties génitales hermaphrodite / le crayon dans mon oeil parle à travers moi / "Et il faut qu'on arrive au moment où la conscience vire dans une autre autre dimension. C'est ça l'histoire, c'est une crise évolutive. On est au même point où, à un certain moment de l'évolution, il a fallu passer d'une respiration branchiale à une respiration pulmonaire, ou bien on asphyxiait." / La base et le pinacle. / La fleur à l'intérieur du fruit - qui est à la fois son parent et son enfant. / Décadents comme des ancêtres. / Le portail et ce qui passe. / Dispositifs nucléaires activés, la machine - pousse le temps dans les pignons, comme de la pâte en ficelles en pâte de nouveau, et seule la machine utilise le temps pour faire du temps pour faire du temps. / Quand la machine s'arrête, le temps était une illusion créée. / Libre arbitre, 12 batailles, trois étoiles, et nous sommes innombrables comme les corps où nous résidons, à la fois parents et enfants infinis en copies parfaites. Pas de dégradation. / # Tether, une mutante reptilienne aux réflexes accrus, possédant des griffes, des crocs et une queue électrique. / # Vessel, un colosse absorbant les résidus énergétiques qu'il transforme en masse musculaire. / «cri» de lumière émis il y a 13,7 milliards d'années, on téléchargera côte à côte / tu as une centaine de personnes vivant dans ta tête / et tu es / la personne la plus seule que je connais / qu'un seul organe coule hors du corps despotique, s'en décroche ou s'y dérobe, et le despote voit se dresser devant lui, contre lui, l'ennemi par lequel la mort lui viendra - un oeil au regard trop fixe, une bouche au sourire trop rare, chaque organe est une protestation possible. / Il ont effacé son esprit, lavé son cerveau à répétition, pendant des années - et il n'a jamais cessé de t'aimer / l'eau empoisonnée, n'est plus considérée (informatiquement parlant) comme de l'eau. / L'avenir appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt. / 1 Napollon et 1 Apoléon écoutent du black-metal africain / Quand t'as un canon de revolver dans la bouche, y a que les voyelles que tu peux prononcer. / Do I have to upload that to your brain myself ? / Log off

amatemp3-a [easy version]

Log in / virtumonde.dll / Détruisons l'Apocalypse et régnons sur ce qui reste. Un nouveau jeu. /

"ça devient très étranglant. On n'est pas dans une crise morale, politique, financière, on n'est dans rien de tout ça. On est dans une crise évolutive. On est en train de mourir à l'humanité, pour naître à autre chose."

/ altermutation - altermuter / J'ai peur que mon plombage téléphone à ma mère. / Essaie de contacter Michael Jackson dans ta tête. / conduis à travers le labyrinthe du mental jusqu'aux océans des microcosmes qui s'écoulent dans l'infini / bras et jambes dégoulinent en escaliers / Peut-être êtes-vous la personne supplémentaire qu'il faut /
vaisseaux d'attaque plongent dans lumière comme chauves-souris. / L'amour dure plus longtemps que la mort. /
BLOC-rêveliquide : Trouvé machine à produire du temps : C'est tout un monde de nouveaux marchés qui se développent : Faites-moi chèques pendant que je dors. /
# Integer, un mutant semi-intangible s'exprimant en code binaire et insensible aux attaques télépathiques. / tellement malchanceux qu'il attrape des coups de soleil dans le noir /
A ce point, on constate que, d'un point de vue non humain, la conscience humaine apparaît comme un cancer incontrôlé.
nous piégeons les enfants qui viennent au monde.
Les humains vivent en esclavage sur la planète Terre.
Le monde est un vaste hôpital psychiatrique.
Toutes les psychés humaines n'en forment qu'une seule.
une seule psyché collective qui rêve 24 heures par jour,
dans un jour sans heures et sans limites
psychiatrie d'urgence : n'attendons pas que rêve collectif se libère. nous faut agir pour nous-mêmes.
le mutantisme est explosion silencieuse / c'est marrant, je rêvais que tu me parlais. / je me réveille. tu es là mais silencieuse.
Deuxième génération auto-générée / dans toutes les directions de l'électron aux étoiles / 3e enfant gratuit
tout ce qui existe et que l'on ne peut percevoir
IBM reproduit cerveau d'un chat avec 150.000 processeurs / création d'organes sensitifs de synthèse / technologie impose ses produits et logiques à sociétés / Ce merveilleux processus convertit l'oxygène et le sucre en émotion. / des changements de lumière et des rythmes nous donnent la notion du temps et de l'espace / La peur apprend au mental à rêver.

"Alors tout est cassé, partout. Tout est horrible, partout, même dans les splendides cités américaines, si confortables,
c'est la même barbarie, partout."

Ce qui n'a jamais été n'est plus de nouveau.
Tu sais, j'aimerais faire l'expérience
d'un holocauste nucléaire en personne.
Nous rions d'être des victimes. / A quand un nouveau-né avec un casque de réalité virtuelle ? / Le cri parfait va devenir un sport de très haut niveau. / un tir de Taser à la base du crâne : crise de convulsions généralisées avec perte de conscience, suivies d'un état de confusion / émergence d'un Internet ubiquiste souvent appelé Internet des objets / le comportement de certains singes qui se servaient de cheveux arrachés sur les tête des touristes comme cure-dents
Les tombes sont notre pain quotidien.
j'ai un pote insectophile et il le vit assez mal
maisons-cages à Hong Kong / business de la sécurité : "Pour nous, plus situation sécuritaire se détériore, mieux c'est."
molécule aux 46 visages : l'ubiquitine / des singes s'en nourrissent par la pensée / impossibilité de respirer sans équipement
les océans, première porte de sortie pour les humains / Une communauté extraterrestre devra vivre en autonomie complète - dans une cabane suspendue à un astéroïde
Cheryl souffre d'une défaillance de son système vestibulaire, l'organe d'équilibration. Elle a en permanence la sensation de tomber. / Qui est le chef de ce pays émotionnel, et où est-il ? /100 coups de foudre frappent la Terre chaque seconde / un geek grec visionne 10 Go par jour :
"We collect c.c. tv footage from around the world. I watch people, i see things. I collect data and statistics. My job is to look for patterns, how we live. Trying to find out what is going on. And finding out what is going on is not good news."
maliciel, malware et malrêve dans le prochain épidose / Vitesse jusqua la boite de nuit avec un diamant parsemee - de montres de luxe attache autour de votre poignet, et tout le monde montre stare in awe. / # Opsidian, femme dont le corps est composée d'une substance noirâtre et déformable pour piéger ses adversaires. / # Reverb, un télépathe à peau verte n'ayant pas de bouche.
Je veux entendre des rayons X, je veux...
Je veux sentir de la matière noire.
Je veux toucher avec autre chose
que ces pattes préhensiles
et sentir le vent solaire
d'une supernova souffler sur moi.
Je suis une machine,
et je pourrais en savoir bien plus.

Puisque nous sommes des êtres vivants multidimensionnels,
il nous est possible de percevoir des milliers de choses en même temps.
devenir des chasseurs qui se chassent eux-mêmes
Quatre kilomètres de femmes enceintes dans lesquelles circulent les protons
Tetitla est un lieu de pure lumière noire. / j'ai reçu un ordre direct du soleil / La taille de l'âme est microscopique.
quand j'étais petit, j'envoyais des dessins à des prisonniers torturés chiliens
Ils disent que mes sentiments pour toi sont programmés.
J'essaie de m'en souvenir.
C'est pas grave.
Un vide le plus parfait possible doit régner
que tous les organes de tous les sujets, tous les yeux, toutes les bouches, tous les pénis, tous les vagins, toutes les oreilles,
tous les anus, s'accrochent sur le corps plein de villes entières mises en ligne, comme sur la queue de paon d'une traîne royale / et y aient leurs représentants intensifs
mettre au point de nouvelles variétés ou adapter des cépages venus d'ailleurs
remplacer des procédures compliquées par des objets plus condensés ou plus généraux (faire de l'informatique sans ordinateur)
les incantations sont des algorithmes / les algorithmes sont les incantations dont notre société a besoin chaque jour davantage
Des spectateurs éprouvent certaines difficultés d'adaptation (vomissements, vertiges, nausées, etc.). / Ces désagréments proviennent du fait que le cinéma, la télévision ou la photo en relief trompent notre cerveau.
un petit avion pour 110 000 réfugiés ! / un crayon planté dans l'oeil / L4ALCOOL PARLE A TRAVERS MOI / tous ses organes s'accumulent jusqu'à la fête foraine
et s'accumulent encore
à travers le temps et l'espace
insomnie permanente et zones d'amerdissage
cerveau configuré pour parties génitales hermaphrodite
le crayon dans mon oeil parle à travers moi

"Et il faut qu'on arrive au moment où la conscience vire dans une autre autre dimension.
C'est ça l'histoire, c'est une crise évolutive. On est au même point où, à un certain moment de l'évolution, il a fallu passer d'une respiration branchiale à une respiration pulmonaire, ou bien on asphyxiait."

La base et le pinacle.
La fleur à l'intérieur du fruit
qui est à la fois son parent et son enfant.
Décadents comme des ancêtres.
Le portail et ce qui passe.
Dispositifs nucléaires activés, la machine
pousse le temps dans les pignons,
comme de la pâte en ficelles
en pâte de nouveau,
et seule la machine utilise le temps
pour faire du temps pour faire du temps.
Quand la machine s'arrête,
le temps était une illusion créée.
Libre arbitre, 12 batailles, trois étoiles,
et nous sommes innombrables
comme les corps où nous résidons,
à la fois parents et enfants infinis
en copies parfaites. Pas de dégradation.

# Tether, une mutante reptilienne aux réflexes accrus, possédant des griffes, des crocs et une queue électrique.
# Vessel, un colosse absorbant les résidus énergétiques qu'il transforme en masse musculaire.

«cri» de lumière émis il y a 13,7 milliards d'années, on téléchargera côte à côte,
tu as une centaine de personnes vivant dans ta tête
et tu es
la personne la plus seule que je connais
qu'un seul organe coule hors du corps despotique, s'en décroche ou s'y dérobe, et le despote voit se dresser devant lui, contre lui,
l'ennemi par lequel la mort lui viendra - un oeil au regard trop fixe, une bouche au sourire trop rare, chaque organe est une protestation possible.

Il ont effacé son esprit, lavé son cerveau à répétition, pendant des années
et il n'a jamais cessé de t'aimer

l'eau empoisonnée, n'est plus considérée (informatiquement parlant) comme de l'eau. / L'avenir appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt. / 1 Napollon et 1 Apoléon écoutent du black-metal africain / Quand t'as un canon de revolver dans la bouche, y a que les voyelles que tu peux prononcer. / Do I have to upload that to your brain myself ? / Log off

xentrifugues - écritures sous musique


j'utilise la musique comme psychostimulant et hallucinogène

feltron

found fonctions


samedi 20 février 2010

Nouveau morceau R3PLYc4N [suite]

Mise en ligne sur mon Myspace du nouveau morceau "Anaérobiose [Le Chant des Réplicants]"
http://www.myspace.com/mathiasrichard

(Si vous trouvez ça bon, partagez, car je chercherai des concerts la saison prochaine.)
(Il y en aura un sûr fin mai 2009 à La Machinante à Montreuil).

SELF ILLUMINATION



>incoming illegal data transfer...

>...

>debut de transmission :

>...

>si vous lisez ceci vous etes la rebellion

>...

>souriez de tout votre etre / ne voyez que la joie dans les yeux des autres / irradiez la joie envers eux / soyez joyeux / riez / votre bien va se manifester / que votre etre tout entier soit si joyeux que votre presence se fasse sentir / ressentez deliberement / a l'instant meme / de la tete au pied / la joie / que votre visage brille de joie / marchez comme un etre radieusement heureux / considerez votre nourriture comme etant un composé de joie / assimilez la bien / sentez que la piece dans laquelle vous etes est inondée de joie / portez la joie où que vous alliez / dans la rue / partout.

>ce texte est un mantra / lignes de code / programme neuro-linguistique / apprenez le par coeur / recitez le silencieusement / hurlez le / chantez le doucement / ecrivez le sur les murs de votre douleur/colere/frustration / que ces lignes soit gravées dans votre A.D.N

>...

> "je n'ai pas le temps de me lamenter sur moi meme car chaque seconde me tue davantage"

>...

>fin de la transmission.

mercredi 17 février 2010

pendant ce temps là, quelque part sur terre...


Les équilibres

Les équilibres



Du côté où je bascule les bourgeons s’épaississent puis s’écoulent jusqu’au sol, lorsque je m’y appuie les membres opposés se rétractent ou se détachent tandis que je me propulse dans un autre sens, sans cesse ces jambes vont et viennent, l’une pousse avec une si grande force que je ne peux m’empêcher de m’amaigrir, l’autre se résorbe et me regonfle. Quoiqu’elle gauchisse, ma tête doit persister : mes enfants ont encore le poumon avec elle. Parfois en marge, qui ne s’articule pas à une de mes hanches, se matérialise une jambe, elle ondule faiblement comme si elle se demandait où frapper, avant que je ne l’absorbe pour me rattraper.

*
**

Dérangé, pouvant courir à pleine vitesse en changeant constamment de direction, je disparais de vue instantanément. Je fantôme.

*
**

Sur mon dos la boule coupante essaye des emplacements qui lui conviennent, à mesure qu’elle ouvre ma peau son aire de déplacement se réduit, jusqu’à ce qu’un ensemble de lésions s’engorge de sa pâte et la stabilise. Elle parfait son ancrage en sécrétant un ciment qui s’écoule en moi en durcissant, au point de contact cette salive me corrode avant de sécher, allongeant ainsi un tube apport après apport, chaque injection provoquant une violente suée de pattes qui m’aiguille et m’immobilise, plus cette tête est formée plus la boule est fixée. Elle peut alors, pendant toute la durée de son repas, alternativement aspirer mon sang et réinjecter de la salive de manière à agrandir la poche ainsi creusée sous ma peau jusqu’à ce qu’elle atteigne une ou plusieurs veines, qui crèveront et augmenteront directement sa tête.
Ces boules se fixent si bien qu’une traction directe leur arrache souvent la tête, laquelle peut pourrir indéfiniment. Pour disloquer le ciment j’ai à m’agiter sur le dos et ainsi le faire tourner. Avant de l’extraire. Ce qui ne suffit pas toujours.

*
**

Mes pattes brisent la gravité, à l’entour le sol change d’origine. Avec quantité d’expansions et de résorptions dans sa continuité. Quand l’horizontalité est ainsi remuée j’observe, pendant que le sol sous moi reste parfaitement fixe et inébranlé, autour il oscille presque imperceptiblement avec le mouvement de mes pattes. Lorsqu’elle approche, en général le sol modifié reste tendu et uni d’immobilités réflexes donnant une illusion qui occupe la proie, elle tombe soudain vers le haut. Alerté par le choc de sa chute puis ses débats pour trouver une nouvelle source d’appui, j’accours par les lignes fermes sur lesquelles je peux me déplacer sans me faire happer moi-même. Je sais aussi détecter la position d’une proie immobile en impulsant une vibration et en analysant l’écho en retour : mes pattes ne se soulèvent pas en même temps. Il est fréquent de rencontrer des segments qui s’élancent en étoile, des rayons enfonçant l’horizontalité à distance alors qu’elle se maintient à proximité, mais je n’ai qu’à tanguer pour tirer dessus et échanger aisément, en masse, ces intervalles quand l’occasion l’exige, par exemple lorsqu’une proie se ramène.

*
**

Menacé je ne fuis pas je tremble si bien, le sol vibre on ne le suit plus suffisamment pour me voir. Nous me trompons.

*
**

Je me nourris presque exclusivement de montagnes, dès qu’elles s’empêtrent par une gravité divergente j’escalade leur arête en dévaginant mon estomac, qui se pétrifie au contact de la roche et peut ensuite la tirer lorsque je reviens sur mes pas entre mes fesses qui s’appellent et s’écartent, et ainsi broient, en m’avançant.
Mon système digestif comprend un gros anus dorsal contractile d’où la roche est expulsée vers ma tête, et neuf à seize paires d’estomacs latéraux qui fossilisent et envoient vers l’arrière dans un intestin ventral. Si un animal passe à proximité mon estomac l’empale, il reste embroché et mon anus attend qu’il raidisse pour le concasser.
Certains de mes estomacs circulent en durcissant dans le sol essentiellement horizontalement, et d’autres encore verticalement (ce sont ceux qui laissent des monticules caractéristiques en surface.)

*
**

Dans le cas où la température ne m’est pas bonne et la nourriture rare, j’ai des bulles qui crèvent en accumulant leurs résidus jusqu’à former une sorte de tube, des cils finissent par battre et lui permettent de s’orienter, et lorsque ce petit bourgeon réalise tout ce que je fais, je peux m’y communiquer en me séparant de mon corps, pour y mener ma vie.

*
**

A la moindre alerte mon prédateur est plongé dans le sol. Lorsqu’il réapparaît soit je ne suis plus là, soit il pelote facile à récupérer.

*
**

En colonies chacun de nous ne peut exercer de traction que sur les fils qui font pivoter l’ensemble des dimensions, qui donnent axe à travers un volume qui peut contenir plusieurs planètes, sans quoi toute la torsion donnée au piège peut se redresser brutalement et nous couper les uns des autres. Mais nous ne nous distançons pas facilement et resserrons repousser un ou plusieurs dont nous sommes détachés, et certains sont même capables de reconstituer à partir de leur piège, avec les proies qu’ils auraient dû prendre, tous ceux qu’il implique.

*
**

Mes pattes postérieures plongent pour me préparer à bondir, alors que mes estomacs s’étalent autour du sol afin de percevoir à la ronde les trépidations du gibier qui s’empêtre. Mais c’est le gibier qui n’hésite pas à bondir à moi, se dirigeant dans son bond en évitant les changements de gravité, jeté sur l’une de mes pattes il la saisit dans sa bouche et fait effort pour m’extraire, d’un élan soudain et de trop courte durée pour me soulever du sol, à peine il me soubresaute car tout entier hâte il lâche aussitôt prise. S’il persiste je lui happe la nuque.

*
**

Il bondit, happe une patte, tire à lui, moi tenant bon le plus souvent, entraîné parfois au-dessus du sol, mais aussitôt j’y rentre à la faveur de mes pattes qui s’écoulent vers l’arrière.

*
**

Expulsé je lance mes anus dans le vent. Qu’ils s’y accrochent et m’entraîne, me blottir dans ses coins. Mais le gibier me paralyse d’un coup de sexe dans le thorax.
Des petits tonnelets en terre gâchée regroupés en abri, chacun contenant l’un de nous aux pattes sectionnées en compagnie d’un œuf.

lundi 15 février 2010

Spirituality and Parietal Cortex



>Définition du mot NEURONAL, Qualifie un système dont le fonctionnement adopte pour modèle la marche d'un cerveau. C'est un type d'intelligence artificielle, donc. Un équivalent est réseau de neurones.
>....
Mutantisme = pour un psychédélisme 2010's !

Entropie

Welcome, you are now connected to our neural networks


>Hello, it's so nice to meet you all...are you ready to enjoy the ride ?
>uploading...
>Emergence of structured interactions :
>from a theoretical model to pragmatic robotics.
>uploading...
>Modeling development is crucial for building really adaptive companions.
>uploading...
>Autonomous Mental Development.
>...

samedi 13 février 2010

amatemp2

Mutexine réentrante
Mode d'entrée : mélancolique / je parle sur une radio morte / dans un monde mort
je n'écris plus, je copie / obtenu armée de rats en faisant enfanter un vampire / chorégraphies d'enfants soldats / porn interdimensionnel / conçu pour être oublié / épaule marquée d'un code-barre / son baiser a le son d'un déclic photographique / scénarios n'ayant jamais été imaginés / mourir de soif sous la pluie / Ferme les yeux et tu verras double. Une tranche de la vie de quelqu'un. Pure, non coupée. En direct du cortex. / Un cerveau vierge. Bien. On va t'initier. / la femme surenceinte accouche d'une femme enceinte qui accouche d'une femme enceinte qui / Il utilise les ondes cérébrales humaines. Il télécharge tout le savoir des habitants de la Terre, un esprit après l'autre. / prénom : Hack / www.attaquecerebrale.org / elle a une pédale fuzz sur la langue / Ce type s'est transformé en nuit. / La liberté est inutile s'il n'y a personne avec qui la partager. / berté nutile si psonn vec qui partager la / j'arrive à penser aux choses auxquelles je pense / elle se masturbe avec une télécommande pour godemiché : j'arrive pas à suivre mon émission, les chaînes sautent sans arrêt / j'écris à l'envers à l'intérieur de l'envers, si tu vois ske jveux dire / Parfois l'on parle mieux le langage de l'ennemi que son propre langage : conclusion ? / réduisez vos pensées - pensées miniatures / Il est vivant puisque je dois le tuer. / Comment faire pour envoyer un mail au monde entier ? / un virage à 360 € gravé à l'intérieur de mes globes oculaires / ma peau d'immatriculation : WQ / de la pâte à modeler qui baise / monde actuel = Empathiques vs Anti-Empathiques (A-E gagnent) / J'a jamais beaucoup vécu / des insectes dans les cheveux / gouttes de pluie stérilisées / astrosodomie / je veux des nouveaux mots, trouve m'en quelques-uns / le détournement de fichiers de sous-titres de séries et films / Un corps entier pousse autour d'un organe abandonné / Musculation informatique / des alternatives à la respiration / Manuel de self-defense : comment combattre un arbre. / Moins on en sait sur quelqu'un, plus on l'apprécie. / enfin la médiocrité des contemporains s'affiche en temps réél sur le CNN du rien / cheval de fiacre traîne voiture de gens qui vont jouir du printemps : anneau dans la chaîne des vivants, utile à des gens qu'on ne connaît pas / "C'est le fait de ne rien apprendre qui me fait rester jeune." / dans le rêve elle dit : "ne te souviens pas du rêve" / eau = sang / - Si j'éteins ma putain de cigarette, ce sera au milieu de ton putain de front. / police, deux clowns en train de se battre / Tout ce qu'on fait pour éviter ce qu'on a à faire. / "Le corps de V n'était plus qu'un assemblage de perspectives vaguement reliées. Devant moi, les éléments qui formaient sa personnalité, et sa musculature, flottaient à quelques millimètres les uns des autres dans une zone non pressurisée - comme le contenu d'une capsule spatiale." / rouge à lèvres blanc / Une ville mythique dirigée par un drogué / Les spectateurs sont véritablement prisonniers, pris au piège, de personnages et d'histoires. / All we can do now is drink until the part of the brain that creates mental pictures is dead ! / Sa petite amie imaginaire a rompu avec lui. / Chacune de ses dents est une balle de révolver. L'ensemble de sa bouche est un réservoir à munitions. Les douilles sont digérées puis recyclées. / Regroupement de personnes souffrant de l'époque, ne se reconnaissant pas dans tendances générales de l'époque, ni dans alternatives existantes proposées. / spectacles aléatoires automatisés / machines de guerre à prix cassés - ne perdez pas de temps / segments aléatoires de code qui, regroupés, forment des protocoles imprévus. / pogoter en se bouchant les oreilles / abandonner une partie de soi-même pour se sentir entier / j'ai peur de tomber dans l'écran pendant que je dors / all i do, all day long, is processing information / mon visage devient en bois / Sans toi, je serais triste dans ma tête. / chais pas si t'as remarqué, mais tu débarques comme un site porno dans ma chambre. / mes yeux sont ordinateurisés / - mon père y fait beaucoup de rêves - gosse de riche ! / imachination / j'a vu un requin s'taper une pieuvre (un 85 décembre) / pour la transformer en caméra humaine, nous devons la rendre aveugle / une conspiration qui aspire - le cerveau de jolis jeunes gens, / Les gens auront toujours - besoin d'esclaves / sommes en fait du son solidifié / une machine qui imprime une nouvelle personnalité à n'importe quel passant dans la rue / penser le monde avec une balle dans la tête /
je parle sur une radio morte / écoutée par les fantômes / Mode de sortie : (brouillage)

vendredi 12 février 2010

jeudi 11 février 2010

Anaérobiose [Le Chant des Réplicants]

Nouveau morceau à télécharger [mp3 / 35Mo / 19mn] :
"Anaérobiose [Le Chant des Réplicants]" de R3PLYc4N
http://mathias.richard.free.fr/audio/Ana%c3%a9robiose%20-%20Replicant%20-%20tempversion.mp3
[en effet je ne vais sans doute plus me produire en concert sous le nom de Mathias Richard, mais sous celui de R3PLYc4N maintenant]

Ceci est une version de travail, je dois affiner des détails et surtout faire ou refaire la moitié des prises de voix, mais comme je n'ai nulle part pour les faire actuellement, ça va prendre du temps, alors je balance tout de suite une version temporaire...

Enjoy, ça c'est de l'exclu pure mut... ^^

mercredi 10 février 2010

dimanche 7 février 2010

Il me faut l'écriture des os. Celle qui fait que mes doigts évitent de se craqueler un jour où deux, sans tomber dans mon déjeuner. A ce moment-là, je reprendrais l'écriture. Que mes veines grossissent sur mes mains, et sur ma main droite est le signe du diable,tout veineux. Je n'y suis pour rien.
Que j'ouvre la bouche et ma bouche a du mal à s'ouvrir. Je n'arriverais plus à l'ouvrir. Comme dimanche dernier, ou nous étions tous réunis, et je voulais arcensieliser ma bouche. Mais elle a craquée, plus qu'autre chose. Parce que plusieurs fois, les veines de mes mains grossissent beaucoup.

BBT

[0:07-0:16] ^^

Intersect


[impossible de retrouver la scène complète sur Youtube]

+ 1 mauvais fake, mais toujours intéressant pour l'imagerie upload cérébral d'informations :

Future brain

[1:46-2:03 ; 2:54-3:10]



Pour mémoire : http://mutantisme.free.fr/html/film_mutantiste.html

samedi 6 février 2010

Caprica

- can you be free if you're not real ?
- i hope so

jeudi 4 février 2010

Ordi Rex

Le superordi Jaguar
[tradotom] Pour l'instant l'ordinateur le plus puissant de la planète est le XT5 Jaguar à Oak Ridge au Tennessee, il peut effectuer des calculs 1,759 quadrillions (petaflops) par seconde. J'aime le fait que, contrairement à de nombreux précédents lauréats de la première place Jaguar n'est pas à travailler sur classés projets, mais est une machine de la science ouverte. Toutefois, ce n'est pas de nature à conserver sa couronne pour longtemps, pour des raisons que je ne comprends pas tout à fait la vitesse de la très rapide des ordinateurs a progressé encore plus vite que la loi de Moore. Pour les 5 dernières années, la vitesse de l'ordinateur le plus rapide sur la Terre a doublé tous les 9 mois et il n'ya aucun signe de ralentissement en vue.

The Jaguar Supercomputer
Right now the most powerful computer on the planet is the Jaguar XT5 at Oak Ridge Tennessee, it can perform 1.759 quadrillion calculations (petaflops) per second. I like the fact that unlike many previous winners of the number one spot Jaguar is not working on classified projects but is an open science machine. However it's not likely to retain its crown for long, for reasons that I don't entirely understand the speed of the very fastest computers has been advancing even faster than Moore's Law. For the last 5 years the speed of the fastest computer on Earth has doubled every 9 months and there is no slowdown in sight.



Les dépouilles les plus grandes mesuraient une vingtaine de mètres. Mais les cicatrices laissées sur les cachalots démontrent que certains de ces monstres atteindraient des tailles bien plus imposantes.

mardi 2 février 2010


Algorithmes



lundi 1 février 2010

Mutastaz_5

GANSER SYNDROMIST









LA SPIRALE DE LA PAROLE (23)



Eurêka. Une kyrielle de chaos. Une idée vide, une mélodie ovoïde. Une intuition létale et vitale, une mutation fatale et fractale. Un rhizome bizarre, un horizon rare. Un embryon tribal, un brouhaha cérébral. Le vertige du langage, le déluge de l’image. La métamorphose de la phrase, la métempsycose de la prose. Le zigzag de l’ego, le big-bang de la langue. Une féerie prophétique, une furie philosophique. Une fable indicible, un blanc ineffable. Une énergie marginale, une orgie originelle. La dyslexie de la syntaxe, l’asphyxie du texte. Un langage anthropophage, une image érogène. Une ovulation in vivo, une révolution violente. L’artifice de la transcription, le sacrifice de la scarification. Les aléas de la folie, la mort de l’art. Giga-ego. Des mots sur du papier. La parabole de la parole, une spirale surnaturelle. Une libido cannibale, une kabbale absolue. Une nuit innée, un néant inouï. La transformation de la pensée, la transfiguration de l’espace-temps. Une création d’écriture, une concrétion de littérature. La scission de l’essence, la fission du silence. Les arcanes de la création, le secret de l’écriture. L’alphabet.
Eclaircissons ce qui se
passe en tête
mais comprenons alors
que les pensées
sont à mettre sur
le cerveau qui
affleure le cou

Les tempes doivent
restées libres

Juste après le front
Cela doit s'affaisser

De la bouche
il y a clairement
quelque chose qui
doit remonter
au-dessus du front
pour ensuite soit
se partager dans
les tempes
soit se loger
au niveau du cou

C'est le déplacement qui se fait dans tous les cerveaux humains.